Apple iBooks Author : Lire et concevoir des livres Multimédias Reviewed by Momizat on . Rating:

Apple iBooks Author : Lire et concevoir des livres Multimédias

Apple iBooks AuthorLe 19 janvier, Apple présentait la version 2 de sa liseuse numérique iBooks. Au programme des nouveautés, l’appli peut afficher des ouvrages contenant des animations 3D, des vidéos, de l’audio, des questionnaires à choix multiples (QCM), des galeries de photos … Bref, de véritables livres multimédias, à télécharger dans la section Manuels de l’iBookstore ou sur l’iTunes U des étudiants. Mais ce 19 janvier, c’est surtout un vent de révolution qui a soufflé sur le monde des manuels, et sur celui des livres en général, iBooks 2 n’était là que pour accompagner l’annonce de la diffusion par Apple d’un logiciel pour Mac de création de livres multimédias: iBooks Author, disponible sur l’App Store … gratuitement. Voilà la vraie bombe! Car, jusqu’à présent, les créateurs de livres ne disposaient que des outils payants d’Adobe ou d’applications gratuites, mais très complexes à utiliser. Tout le contraire d’Books Author. Une contrainte tout de même: il faut disposer d’un Mac avec la toute dernière version de Mac OS X, Lion. l’installation se fait en un clic via l’App Store. Une fois lancé, iBooks Author vous accueille en français avec six modèles de livres. Il suffit d’en choisir un pour démarrer immédiatement la conception d’un ouvrage multimédia. Les sections utiles du livre sont déjà en place, de la couverture à la table des matières. l’éventuel glossaire se remplira au vol par le sur-lignage des mots-clés dans le texte. Un contenu interactif d’introduction, audio ou vidéo, pourra être ajouté par un simple glisser-déposer dans une zone prédéfinie.

Livres Multimedias avec iBooks Author

L’édition à la portée de tous
Le premier chapitre et sa page de garde illustrée sont déjà installés. ainsi que sa première section. Il suffit d’importer. dans les zones voulues. le texte du livre, issu de n’importe quel traitement de texte. Pour l’accompagner de tableaux, de graphiques ou encore de dessins, cliquez sur les icônes ad hoc, facilement repérables. Une icône Widgets donne accès aux outils permettant de glisser dans son ouvrage des vidéos, de l’audio, des images interactives, des galeries de photos, etc. Tout le travail de création se retrouve ainsi à la portée des débutants, et non plus des seuls professionnels de l’édition. De quoi créer un raz de marée de vocations! D’autant qu’iBooks Author est aussi un outil de publication en ligne. Une fois le livre créé, deux possibilités: soit vous le garder juste pour vous, auquel cas envoyez-le vers votre iPad et restez-en là; soit vous voulez en faire profiter d’autres lecteurs, Apple vous offre alors la possibilité de publier et de diffuser largement votre ouvrage de manière très simple. D’un clic sur un bouton, vous le propulsez sur l’iBookstore. Seule contrepartie: si vous optez pour une diffusion payante, Apple s’octroie une commission de 30 % sur vos ventes. De quoi faire grincer des dents certains professionnels de l’édition qui, sur les sites spécialisés français, dénoncent déjà le danger de l’arrivée d’une multitude d’ouvrages inintéressants créés par des amateurs.

Des contraintes techniques
Mais il existe d’autres arguments à même de réfréner l’enthousiasme. D’ordre technique cette fois. D’abord, iBooks Author impose l’emploi de la toute dernière mouture de Mac OS X, Lion (exit les Mac Intel 32 bits et PowerPC !), et iBooks 2 d’iOS 5 (exit les iPhone 3G!). Ensuite, parce qu’il faut disposer d’un iPad pour vérifier le fonctionnement du livre. Enfin, parce que si le format des livres générés a bien toutes les apparences de l’ePub 3, il s’en écarte sur deux points cruciaux: les feuilles de style utilisées pour la mise en page, et les widgets qui font appel à des routines d’affichage et de calcul rapide exclusives à l’iPad.
En bref, un livre interactif créé avec iBooks Author ne sera pas lisible sur une autre tablette que l’iPad. Pas très gênant pour les amateurs, mais beaucoup plus pour les pros de l’édition, qui devront concevoir des livres en deux formats, au moins: ePub 2/3 et Apple. N’oublions pas, d’ailleurs, qu’Apple spécifie bien que les livres payants créés par iBooks Author ne peuvent pas être vendus sur d’autres sites que l’Bookstore.


Laisser un commentaire

Retour en haut de la page
prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature )){ } elseif (function_exists( prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(