Après le Tactile, c’est le tour du Gestuel Reviewed by Momizat on . Rating:

Après le Tactile, c’est le tour du Gestuel

Après le Tactile, c'est le tour du GestuelOrdinateurs, téléviseurs, téléphone, tablette … De plus en plus d’objets numériques peuvent être commandés d’un geste de la main, sans toucher l’écran.

Bientôt pour se faire obéir de son ordinateur, il suffira d’un signe, comme dit la chanson. Contrôler ses appareils high-tech d’un geste de la main ne relève plus de la science-fiction: de la Kinect sur console Xbox aux derniers téléviseurs Samsung, en passant par de nombreuses applis pour mobiles et tablettes, les usages se multiplient. On monte le son de sa télé en levant la main, on déplace le pointeur de la souris en dessinant en l’air avec le doigt, on fait une pause dans son film ou sa musique en tendant la paume de la main en avant. Et pas besoin de forcément casser sa tirelire pour se prendre pour Tom Cruise dans Minority Report ou Robert Downey Jr. dans Iron Man: parfois, un simple logiciel gratuit permet d’adapter la webcam de son ordi, de son smartphone ou de sa tablette à la reconnaissance de mouvements.

Pour se faite obéit loin de l’écran
Brasser de l’air avec les bras peut paraître ridicule à certains, gadget à d’autres, estimant que la télécommande ou la souris sont souvent plus rapides et pus précises. Pourtant, cette technologie a de nombreux avantages. Pour les utilisateurs d’abord. Plus besoin d’appendices pour piloter ordis et télés. Plus besoin non plus de toucher l’écran des smartphones ou des tablettes, et donc plus de traces de doigts. Les concepteurs de l’application Cookineo pour iPhone et iPad l’ont bien compris: ce logiciel de cuisine permet de passer d’une étape à l’autre d’une recette en survolant l’écran, sans risque de taches de graisse ! Quant aux fabricants, le fait de limiter les accessoires leur permet de réduire les coûts et de différencier leurs produits avec des fonctions innovantes.

La vengeance de la webcam
Ces interfaces gestuelles fonctionnent presque toutes selon le même principe: une webcam ou on capteur de proximité (pour les smartphones et les tablettes) sert à capter les mouvements de la main, du bras ou du corps, qui à leur tour, sont interprétés directement par un logiciel. C’est un peu le retour en force des webcams. Présentes d’emblée sur les ordinateurs portables, les smartphones et les tablettes, elles ne nécessitent qu’un logiciel adapté pour fonctionner comme un système de reconnaissance de gestes.
Par exemple, l’application Flutter sert à contrôler à distance la lecture de musique ou de vidéo d’un Mac (PC de bureau ou portable).
Les smartphones Android ont leur équivalent avec l’application gratuite Wave Control. Et même les téléviseurs s’y mettent, certains fabricants comme Samsung en ont intégré une sur les modèles haut de gamme ES7000 et ES8000 qui se pilotent également à la voix.

Quelques erreurs de jeunesse
Ces nouvelles interfaces ne sont pas sans défauts, à commencer par leur manque de précision. Elles étaient au départ réservées à des jeux vidéo de sport ne réclamant que de grands mouvements du corps (Microsoft Kinect). Heureusement la technologie progresse, et elles deviennent de plus en plus précises.
Autre inconvénient, le risque de fatigue musculaire du bras, surtout lors de séances de zappng intensives. Il est vrai que l’usage de la souris comporte, lui aussi, son lot de troubles musculo-squelettiques (TMS).
Par ailleurs, les interfaces gestuelles sont très dépendantes de votre environnement. Rien ne doit gêner la détection de la webcam ou du capteur. Si plusieurs personnes bougent en même temps ou que les conditions lumineuses ne sont pas suffisantes, la reconnaissance se fait mal. C’est pourquoi certains fabricants associent la reconnaissance vocale, ce qui est pratique pour dicter une recherche par exemple. D’autres préfèrent améliorer l’existant: ainsi LG a choisi pour ses derniers téléviseurs une télécommande gyroscopique alliant les atouts de la télécommande et ceux de l’interface gestuelle pour naviguer dans les menus. Ce n’est certes qu’un début, mais les jours de la souris et de la télécommande sont d’ores et déjà comptés…

 

Quelque appareils avant-gardistes qui se contrôlent par gestes

  • TÉLÉVISEURS SAMSUNG : Fini la télécommande!
    La nouvelle gamme de télés du coréen (ES7000 et ES8000) utilisa une webcam pour la commande gestuelle: on lève la main pour faire apparaître un curseur et on peut surfer sur le Net en déplaçant le bras. Le poing fermé sert à valider une sélection. Un Mouvement permet d’augmenter la volume, un autre de changer de chaîne.
  • FLUTTER : L’application pour lire d’un geste musiques et films
    Ce logiciel gratuit pour Mac utilise la webcam intégrée à votre ordinateur pour contrôler iTunes, Spotify, VLC ou QuickTime avec des gestes. Un mouvement de la main lance une musique ou un film. Pratique quand en est loin de son écran. Une version Windows est en cours de développement.
  • KINECT POUR XBOX 360 : Le précurseur
    Le boîtier Kinect pour la console de Microsoft a été le premier périphérique de jeu permettant de bouger devant l’écran de sa télé sans devoir tenir une manette. Vos bras, jambes, vos pieds servent à vous amuser seul ou entre amis. Idéal pour les jeux de sport ou de danse.
  • LEAP : Le boitier magique à 60€
    Pas plus grand qu’une grosse clé USB, le boîtier de la start-up américaine Leap Motion promet la révolution gestuelle pour seulement 70$, soit moins de 60€. Il se connecte au port USB du PC, se place devant votre écran et vous permet d’interagir par gestes avec une précision inégalée.

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page
prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature )){ } elseif (function_exists( prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(