Galaxy S5 : Star du salon de Barcelone 2014 Reviewed by Momizat on . Rating: 0

Galaxy S5 : Star du salon de Barcelone 2014

Tendances au Salon du Mobile de Barcelone 2014

Février dernier, il s’est tenu à Barcelone, en Espagne, le salon mondial de la téléphonie. Une occasion pour découvrir toutes les tendances qui vont marquer 2014. Voici toutes les bonne surprises du Mobile World Congress 2014.

Et c’est à Barcelone, à la Fira Gran Via, où les fabricants de téléphonie mobile se sont donné rendez-vous pour dévoiler le résultat de leurs efforts. Après avoir foulé 25 kilomètres de moquette et visité une quarantaine de stands, nous sommes en mesure de dresser le portrait-robot du mobile en 2014. Il sera grand, fin, puissant, endurant et bon marché. Après des années de crise, la profession retrouve enfin son optimisme en proposant d’innombrables nouveautés. À commencer par la star la plus attendue, le Samsung Galaxy S5. Avec 200 millions d’unités vendues dans le monde depuis le lancement de la première version, cet ultime avatar de la saga Galaxy S incarne à lui seul un concentré de toutes les tendances. Mis à part son prix, puisqu’il est facturé 650 euros.

Comme le précise J.K. Shin, le PDG de Samsung Mobile, « c’est en écoutant les clients que nous avons compris qu’il fallait se concentrer sur l’essentiel: la puissance, la photo et la connecttvlcé. » C’en est donc fini du déluge de fonctions que vous n’utiliserez jamais. Priorité aux gains immédiatement perceptibles : grand écran (13 cm), processeur maousse (quatre cœurs à 2,5GHz), connectivité 4G et autonomie record (deux jours en usage intensif). Mieux, un mode Ultra Power Saving permettrait de pousser la batterie dans ses ultimes retranchements en basculant l’affichage en monochrome. Une idée qui pourrait faire des petits chez les concurrents. En attendant, beaucoup ont repris à leur compte les technologies de recharge sans fil – en empruntant le système des plaques de cuisson par induction -, ainsi que l’ajout de joints d’étanchéité autorisant l’immersion complète de l’appareil sous un robinet pour le nettoyer. Enfin une parade aux chutes dans les cuvettes des toilettes, qui, paraît-il, sont monnaie courante! Malheureusement, tous ces efforts ne concernent que les modèles les plus coûteux. Or, la priorité est plutôt au low-cost. L’arrivée en force de marques chinoises n’y est pas étrangère. Alcatel Onetouch propose un smartphone à un prix défiant toute concurrence (60 euros) quand ZTE est à peine plus cher avec son Open C (80 euros). Ces mobiles fonctionnent avec un système d’exploitation gratuit, Firefox OS. En exploitant le langage HTML5 désormais utilisé par la plupart des sites Internet, il promet un affichage optimisé pour les mobiles de toutes les pages Web. Nous avons aussi croisé un portage du système Linux Ubuntu sur certains appareils mobiles de l’espagnol HRC et du chinois Meizu. Les prix ne sont pas encore communiqués, mais ils devraient être sous la barre des 100 euros.
Une chose est sûre tous ces mobiles deviennent tellement puissants qu’ils vont pouvoir piloter les innombrables gadgets connectés qui gravitent autour de nous. Bracelets de santé, contrôleurs d’humidité des plantes vertes, robots tondeuses et même voitures… Par exemple, avec Volvo vous pourrez bientôt faire remplir votre coffre de provisions sans être présent physiquement! Par géolocalisation, le livreur obtiendra de votre part une autorisation numérique à usage unique et limité dans le temps pour déverrouiller le véhicule et y placer les marchandises. Décidément, cette année, le salon catalan avait un arrière-goût de science-fiction…

Tendances 2014 de la téléphone mobile

Les smartphones passent sous la barre des 100 euros
Sur le sillon, nous avons trouvé de nombreux appareils aussi puissants qu’économiques. Trois modèles sortent du lot:
le Fire C, du chinois Alcatel Onetouch, à 59€; l’Acer Liquid Z4 Duo à 99€; et le Nokia X à 119€. Le premier offre un écran de 9 cm (3,5 pouces) de diagonale, un processeur double cœur et un appareil photo VGA. Il fonctionne sous Firefox OS, le système libre de la fondation Mozilla, qui utilise des applications Web conçues en HTML5 (Twitter, Wikipedia, Napster ou Pinterest). L’Acer Liquid Z4 DUO, lui, fonctionne sous Android 4.2. Il embarque un écran de 10 cm (4 pouces), un processeur double cœur à 1,3GHz, un appareil photo de 5Mpx et deux emplacements pour cartes SIM. Le Nokia X est un cas particulier: ce modèle de 10 cm (4 pouces), qui affiche l’interface des Windows Phone, est compatible avec les applis Android.

Les mobiles éclipsent les boitiers photo
Fini les clichés ratés ou de mauvaise qualité, les smartphones présentés à Barcelone multiplient les innovations en matière d’image. Le Galaxy S5 de Samsung est aux avant postes : Son capteur de 16 Mpx est le plus rapide au monde pour effectuer la mise au point. La prise de photo se fait en 0,3s, trois fois plus vite qu’avec le Galaxy S4. Il sait aussi définir une zone de flou en arrière plan pour faire ressortir le sujet, comme un vrai reflex. Son mode HDR garantit une exposition optimale. Et cet effet peut être pré-visualisé instantanément pour juger ds son intérêt. Les vidéos sont enregistrées en 4K, avec une fluidité satisfaisante de 30 Images par seconde. Le S5 est donc prêt à transférer ses images vers les téléviseurs les plus récents, qui sauront les mettre en valeur. En revanche, ce mobile est dépourvu de stabilisateur optique, contrairement au LG G
Pro 2 (13 Mpx), au Nokia 1520 (20 Mpx) ou au ZTE Nubia 5S (13 Mpx). Avec de 5 mobiles aussi performants, les appareils photo traditionnels vont rester dans le tiroir…

Les bracelet connectés veillent sur votre forme
Chaque constructeur de téléphone propose désormais ce type d’objet. Ceux de Huawei et de Sony sont les plus innovants: Le TalkBand B1 de Huawei intégre un module Bluetooth dans un bracelet en caoutchouc. On peut s’en servir de façon classique, comme compteur de pas et de calories dépensées, ou bien détacher le module pour l’utiliser comme une oreillette. Huawei annonce sept jours d’autonomie en mode bracelet connecté et sept heures en mode oreillette Bluetooth.
Pour le même prix (100€ environ), le modèle de Sony, Smartband SWR10, a une tout autre fonction : vous accompagner au quotidien afin d’immortaliser les bons moments. Destiné à être porté 24h/24, il est étanche et doté d’une autonomie de cinq jours. Il n’a pas d’écran mais possède un petit bouton qui, une fois pressé, enregistre ce que vous faisiez à l’instant T avec votre téléphone: les morceaux de musque écoutés, les statuts publies, les photos prises, votre position géographique, etc.

Téléphones et tablettes deviennent étanches
Ceux qui ont déjà fait tomber leur téléphone dans les toilettes apprécieront: les appareils waterproof se multiplient, Sony avait joué les précurseurs avec ses mobiles Z1. Il récidive avec sa tablette et son mobile Xperia Z2, qui peuvent être plongés sans risque dans l’eau à une profondeur maximale de 1,5m pendant trente minutes. Est-ce vraiment utile? Oui, principalement pour les nettoyer. Il suffit de les passer sous le robinet. Ce n’est pas le seul raffinement de la tablette Sony, qui bat des records de finesse avec 6,4 mm d’épaisseur pour 426g (à comparer à l’iPad Air avec ses 7,5 mm pour 469 g).
Le nouveau Samsung Galaxy S5 n’est pas en reste. Vous ne l’emporterez pas dans votre bain, mais il résistera aussi à la poussière qu’aux projections d’eau. Idéal pour mitrailler sur la plage en vacances.

Les écoutes, légales ou non, c’est du passé
Pour ceux qui tiennent à la confidentialité, voici la parade aux écoutes. Le BlackPhone ressemble à n’importe quel autre mobile avec son écran HD de 4,7 pouces, son processeur quatre cœurs et sa compatibilité 4G. Mais il embarque PrivateOS, une version modifiée d’Android ulra-sécurisée. Les appels et les SMS sont cryptes, la
navigation internet se fait via une connexion VPN, les connexions WiFi empêchent d’être localisé par triangulation. Parfait pour un agent secret… ou un terroriste.

Des écrans des deux côtés de l’appareil
Le fabricant russe Yota a présenté en avant première la nouvelle version de son mobile à double écran, le YotaPhone. De face, il ressemble à n’importe quel mobile haut de gamme avec son écran HD de presque 13 cm de diagonale (5 pouces). Épais de quelques millimètres, il abrite un puissant processeur quatre cœurs à 2,3GHz. le second écran tactile occupe toute la surface de son dos. Et celui-ci propose un affichage à encre électronique (e-Ink), très économe en énergie, du même type que ceux des liseuses. Son autonomie devrait atteindre les trois jours entiers, assure son constructeur, qui précise qu’il sera possible d’afficher sur cet écran des informations visibles même si la batterie tombe à plat. Car cette technologie n’a besoin d’énergie que pour modifier l’affichage, pas pour le maintenir à l’écran, ce qui fait du YotaPhone le mobile idéal pour partir en camping! Mais les baroudeurs devront prendre leur mal en patience: l’appareil n’est attendu en France qu’au dernier trimestre 2014.

Enfin une montre connectée aux fonctions utiles!
Depuis un an, les montres connectées font beaucoup parler d’elles, sans toutefois réussir à faire la preuve de leur utilité ni susciter un réel engouement du public. Trop volumineuses, trop compliquées à utiliser, avec une autonomie ne dépassant pas les deux jours, elles nous ont jusqu’à présent déçus.
Les choses sont en train de changer. Parmi les trois nouveaux modèles présentés par Samsung, la Gear Fit nous a séduits. A mi-chemin entre le chronographe et le bracelet, elle adopte un écran Amoled incurvé qui épouse le poignet. Elle donne l’heure et la date (heureusement!) et tient quatre jours sans recharge. Mais elle affiche aussi les notifications de votre téléphone Bluetooth (numéro de téléphone, SMS et e-mails). Mieux, elle se transforme en télécommande du lecteur audio de votre téléphone (si c’est un Samsung Galaxy) et grâce, à ses fonctions avancées, elle analyse la qualité de votre sommeil et vos performances sportives. Résistante aux projections d’eau et à la poussière, elle vous suivra partout.

La course au gigantisme le est lancée
Pour attirer l’attention, les constructeurs n’ont peur de rien. Et surtout pas d’augmenter la taille des écrans. Surfant Sur le Succès des phablettes – ces téléphones géants dont l’écran dépasse les 13 cm de diagonale (5 pouces) -. Ils ont multiplié les modèles hors norme. C’est le cas du MediaPad X1 du chinois Huawei. Son écran HD 1080p de 18 cm (7 pouces) le rapproche carrément d’une tablette.
Et pourtant, c’est aussi un téléphone, qui en plus est compatible 4G à 150 Mbit/s. Son extrême finesse (7,2 mm d’épaisseur) assure une bonne prise en main. Son autonomie devrait avoisiner les deux jours. D’autres appareils suivent la même voie. C’est le cas de l’Ascend Mate, de l’Asus Zenfone 6 et du ZTE Grand Memo II, tous équipés d’écrans de plus de 15 cm (6 pouces).


Laisser un commentaire

Retour en haut de la page
prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature )){ } elseif (function_exists( prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(