Google Vs. Médias et Presse française Reviewed by Momizat on . Rating:

Google Vs. Médias et Presse française

Google Vs. Médias et Presse française

Rien ne va plus entre Google et les éditeurs de presse français. Ces derniers estiment que la firme de Mountain View se sert gratuitement de leurs contenus, notamment via son service Google Actualités, pour capter des recettes publicitaires. Après des mois de négociations infructueuses, l’Association de la presse d’information politique et générale (IPG) et le Syndicat de la presse quotidienne nationale (SPQN) ont adressé au gouvernement un projet de loi visant à faire payer le moteur de recherche lorsqu’il indexe des articles.Une idée jugée «pertinente» par la ministre de la Culture et de la Communication, Aurélie Filippetti.

Google a immédiatement pris la mouche et a notamment écrit au gouvernement que le principe de cette taxe n a pas plus de sens que d’exiger d’un taxi qui conduit un client a un restaurant qu’il rémunère le restaurateur ». Et menace de retirer les liens renvoyant vers les sites des journaux français si la loi est votée. « Cette tentative d’étouffer tout débat par la menace est clairement un déni de démocratie», s’insurgent les associations des éditeurs.

Il n’empêche, le risque est sérieux pour les médias français. Selon une étude menée par AT Internet en août dernier, près de 40% des visiteurs de leurs sites sont en effet amenés par le moteur de recherche. Mais le plus grave, c’est que, en l’état, le projet de loi contient des dispositions aberrantes. L’un de ses articles prévoit ainsi une peine de trois ans d’emprisonnement et 300000 euros d’amende pour la création de liens vers des articles sans en rémunérer les éditeurs. Une mesure qui remettrait en cause certains principes essentiels du Web!


Laisser un commentaire

Retour en haut de la page
prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature )){ } elseif (function_exists( prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(