La nouvelle tablette : Asus Eee PadSlider SL101 Reviewed by Momizat on . Rating:

La nouvelle tablette : Asus Eee PadSlider SL101

Tout en conservant les caractéristiques d’une tablette, l’Eee PadSlider apporte le confort d’un clavier et lui ouvre de nouvelles possibilités. C’est aussi une jolie réussite technique.

Tablette Asus Eee PadSlider SL101

Lorsque le clavier est déplié, la tablette bénéficie d'un pied pour faciliter la lecture. L'Eeepad Slider SL101 est disponible en deux versions, en blanc ou marron métallique, au prix de 899 €

 

Est-ce encore une tablette? Difficile de le croire quand on aperçoit l’Eee PadSlider d’Asus posé sur une table avec son clavier devant. Mais impossible de ne pas l’admettre quand le clavier, escamotable, disparaît au dos de la tablette.
Quelle que soit son espèce, elle risque de mettre à malles Netbooks (pourtant inventés par Asus) dont les ventes ne font que décliner.
Dans un peu moins de 900 grammes, Asus a réuni une tablette de 10,1 pouces équipée de la version 3,1 du système Android (une mise ajour vers la 3,2 sera possible) et un clavier coulissant comparable à celui que l’on trouve sur un petit portable, sans pavé numérique, Outre le confort de kappe qu’il offre, il permet également à la tablette d’être maintenue à un angle de 45°, ce qui facilitera la lecture tout comme le visionnage des films. Lorsqu’il n’est pas utilisé, il se glisse contre le dos de la tablette et disparaît complètement. Revers de la médaille, ta Slider est un peu plus lourde qu’une tablette classique de même taille, 886 grammes exactement. Par comparaison, la Xoom de Motorola fait 700g et l’iPad 2 seulement 615 g (mais avec un écran de 9,7″).

Un équipement très riche
À première vue et à la lecture de la fiche technique, Asus n’a pas lésiné sur l’équipement de sa tablette, elle intègre tout ce dont on est en droit d’attendre d’un modèle haut de gamme. L’écran capacitif de 10,1 pouces LED (Résolution de 1280 x 800) est caractérisé par un très large angle de vision de 178° qui facilitera le partage des photos et des vidéos. Il est protégé par un verre résistant aux rayures et aux chocs (reste à inventer le revêtement Qui ne retient pas les traces de doigts!). Le cœur est constitué de l’excellente plateforme nVidia Tegra 2 qui donne à cette tablette des capacités graphiques remarquables, les joueurs seront comblés.

Le stockage interne de 32 Go pourra être complété par une carte microSD. La présence d’un port USB devrait lui permettre de lire le contenu de divers périphériques, comme d’échanger des fichiers avec. Reste à voir quel outil sera utilisé pour cela, La connectique comprend aussi une prise casque, un port mini-HDMI et un lecteur de cartes Sim optionnel. Le reste de l’équipement intègre une webcam avant/arrière, une connexion WiFi b/g/n et le Bluetooth.  La batterie Li-Ion assure une autonomie maximale de 8 heures.

La tablette la plus polyvalente?
Résolument tournée vers les loisirs, la Slider permettra de profiter de votre collection de photos, de films, de votre musique grâce à ses moyens de communication. Évidemment, Internet figure dans ses cordes, de même que le jeu. La pléthore d’applications du Market Android lui donnera moult occasions de s’exprimer, plus de 30 000 nouveautés y voient le jour chaque mois.
La tablette pourra aussi être employée pour faire d@ la bureautique. grâce notamment à la suite installée dessus, Polaris Office 3.0. Il s’agit d’une application conçue pour Ardroid (mais absente du Market) capable d’ouvrir des fichiers MS Office, qu’il s’agisse de textes, de tableaux ou de présentations conçus à l’origine par Word, Excel et PowerPoint. Vous n’aurez pas la même richesse qu’avec une suite Windows, mais l’essentiel des fonctions est disponible pour effectuer de la relecture et des corrections. La création de documents est aussi possible. Cette suite profitera bien sûr du clavier coulissant, comme du clavier virtuel à l’écran, lorsque l’espace est exigu. D’autres applications ont été installées par le constructeur, MyNet rendra possible le streaming au sein d’un réseau domestique afin de lire des vidéos (attention, la HD passe très mal en WiFi, il faudra être raisonnable) et de la musique. MyLibrary fédérera les publications électroniques. comme les magazines et les I!ivres et enfin MyCloud donnera un accès à distance à un ordinateur afin d’accéder à ses applications et fichiers.


Laisser un commentaire

Retour en haut de la page
prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature )){ } elseif (function_exists( prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(