MMORPG UBISOFT RIFT Reviewed by Momizat on . Rating:

MMORPG UBISOFT RIFT

UBISOFT RIFT MMORPG PCLe monde des MMORPG est marqué par l’écrasante suprématie de World of Warcraft. Les concurrents qui se sont succédé ces dernières années, Warhammer Online et Ainn notamment, se sont cassé les dents. Impossible de prédire aujourd’hui le destin de Rift, mais il est évident que ce nouveau jeu massivement multijoueur possède de sérieux atouts pour séduire les amateurs. Dans cet univers, les joueurs sont des élus renvoyés dans le passé pour contenir l’invasion de forces maléfiques. Celles-ci tentent de pénétrer dans le monde de Telara en ouvrant des failles (les rifts) dans le voile magique qui entoure la planète.

Comme tout MMO, il débute par le choix de la faction. D’un côté se trouvent les gardiens, qui vouent un culte aux dieux de Telara, de l’autre les renégats qui ont rejeté les divinités. Chaque faction compte trois races, toutes humanoïdes. Rift ne propose que quatre classes de personnages : guerrier, voleur, clerc, mage, mais celles-ci se révèlent très polyvalentes. En effet, à chaque niveau gagné, le héros remporte un point d’âme qu’il peut placer dans un arbre de talents (arbre des âmes) pour améliorer ou débloquer de nouvelles compétences. Mais surtout, il peut créer plusieurs arbres et en changer à tout moment, sauf durant un combat. De fait, un mage peut ainsi s’improviser soigneur, ou le clerc jouer le tank du groupe.

Mais la grande innovation de Rift par rapport aux autres MMO du marché réside dans le concept des failles. Celles-ci surgissent de manière aléatoire, partout dans le monde, et sont des voies de passage pour les hordes de monstres qui s’attaquent à toute forme de vie, y compris aux monstres natifs de Telara. Lorsqu’une faille apparaît, les joueurs doivent se précipiter dans la zone pour la refermer en exterminant la totalité des envahisseurs. Certaines failles comportent des phases qui se succèdent jusqu’à l’arrivée d’un boss qu’il faut détruire pour remporter la victoire. Tous les parti – cipants à ces combats gagnent des récompenses, d’autant plus élevées qu’ils se sont impliqués. Ces événements apportent un réel supplément d’intérêt au jeu pourtant déjà bien étoffé.

Très longues files d’attente

Rift bénéficie d’une réalisation soignée. Le monde est très vaste, les régions magnifiquement modélisées et le bestiaire varié. Abordable grâce à ses nombreuses aides contextuelles, le jeu n’en demeure pas moins assez complexe comparé à World of Warcraft. D’autant que, contrairement au titre de Blizzard, l’installation d’addons destinés à faciliter le jeu se révèle impossible. Un choix assumé par les développeurs, qui pourrait gêner les débutants, mais certainement pas les core-gamers. Rift ne souffre que d’un seul défaut, mais de taille: il ne compte à l’heure actuelle que sept serveurs à l’intention des joueurs francophones, ce qui occasionne de longues files d’attente. Il faut parfois patienter plusieurs heures pour y accéder. Une situation qui devrait s’améliorer rapidement. Le plus tôt sera le mieux pour éviter les désertions …

Fiche technique :

  • Plateforme : PC
  • Éditeur : UBISOFT
  • Catégorie : MMORPG
  • Prix : 45€ (puis de 10 à 13€/mois)
  • Age : À partir de 12 ans
  • + : Un univers riche et varié, la polyvalence des personnages, le concept des failles
  • – : Les files d’attente

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page
prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature )){ } elseif (function_exists( prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(