Office 2013 : Version tactile pour Windows 8 Reviewed by Momizat on . Rating:

Office 2013 : Version tactile pour Windows 8

Office 2013 : Version tactile pour Windows 8Quelques nouvelles fonctions, un modèle de location bien ficelé… Mais la dernière mouture de la suite phare de Microsoft sert surtout à vendre Windows 8.

Word, Excel, PowerPoint, Outlook et OneNote rapportent habituellement gros à Microsoft. Quatre mois seulement après la sortie de Windows 8, l’éditeur commercialise donc la dernière version de sa suite bureautique phare, la quinzième du genre, baptisée tout naturellement Office 2013. Un produit qui génère quand même 24 milliards de dollars de ventes annuelles, soit un tiers de ses revenus, même si la tendance est à la baisse. C’est dire l’enjeu financier et stratégique de ce lancement, deux ans et demi après celui d’Office 2010 qui accompagnait la sortie de Windows 7 fin 2009.

Que ce soit en termes d’ergonomie et de fonctions, Office 2013 n’est pas une révolution. L’utilisateur d’Office 2010 ne sera pas vraiment perdu, cette version étant finalement une simple mise à jour. Le look est plus conforme aux usages du tactile, les «tuiles» de l’interface de Windows 8 sont également là. Quelques fonctions utiles comme la possibilité de modifier des documents en PDF font aussi leur apparition. Mais la grande nouveauté est ailleurs: dans la commercialisation et l’usage au quotidien d’Office 2013, totalement différents des anciennes versions.

Une sérieuse concurrence
Et ça commence dès l’achat puisque 1a suite est incompatible avec Windows XP et Windows Vista. Une manière élégante de forcer l’utilisateur à basculer sur Windows 8. Ensuite, il a le choix entre la version classique à installer sur PC – la version Mac n’est pas encore disponible – et les déclinaisons en ligne des logiciels de la suite, regroupées sous le nom d’Office 365. Dans le premier cas, le prix de la version boite limitée à un seul ordinateur varie de 139 euros (Word, Excel, PowerPoint, OneNote) à 269 euros (avec Outlook); soit près de 40% plus cher que la version 2010. L’installation ne se fait plus avec un DVD mais par téléchargement: prévoir une bonne connexion à Internet pour récupérer les quelques centaines de mégaoctets que cela représente.

Pour la seconde version, il faudra débourser 99 euros/an (ou 10 euros/mois) pour utiliser les mêmes outils en ligne, avec en plus Publisher, Access et 27 Go d’espace sur SkyDrive pour la sauvegarde et la modification des fichiers dans le Cloud. À ce prix, la licence couvre cinq utilisateurs simultanés sur PC, Mac (lorsque la version sera disponible), tablettes et smartphones uniquement sous Windows. Là encore, Microsoft pousse ses clients à s’abonner et à utiliser une configuration aux couleurs de Windows 8. C’est sa manière de fidéliser le chaland, d’engranger des revenus récurrents et de répondre à la concurrence grandissante d’OpenOffice et LibraOffice sur ordinateur, et de Google Drive ou Zoho Office en ligne. Tous ces rivaux sont certes moins riches, mais ils présentent deux avantages: ils sont gratuits et ne poussent pas à passer à Windows 8.

Les principaux changements du cru 2013 d’Office

  • Une nouvelle ergonomie pour Office 2013
    Le tableau de bord garde le principe du ruban d’Office 2007 et 2010 mais reprend l’interface des tuiles de Windows 8. De nombreuses fonctions tactiles ont été ajoutées. Les logos et les icônes des différents logiciels de la suite ont été revus. Enfin, la compatibilité de la suite se restreint il Windows 7 et 8.
  • De nouvelles fonctions pour Office 2013 et Office 365
    Les logiciels de la suite savent lire et modifier des fichiers PDF, et les convertir avec Word en .docx. La dernière version des formats Open Office et Libre Office (ODF 1.2) est prise en charge. Les fichiers peuvent être partagés sur les réseaux sociaux. L’écran de démarrage n’est plus une page blanche: il affiche des tuiles pour un accès direct aux principales fondions de base. Une option marque-pages permet de rouvrir un document là où il a été fermé. Le mode Présentation de PowerPoint a été revu, il affiche un pointeur sur les diapositives et permet de Zoomer sur un élément clé.
    De plus, les présentations peuvent être diffusées en ligne. De nouveaux modes d’aperçu pour l’agenda, les tâches et les conversations ont été ajoutés à Outlook.
  • Des usages dans le Nuage
    La compatibilité est renforcée entre Windows 8 et Windows Phone 8: tous les documents peuvent être consultés sur smartphone, tablette ou PC. Stockés sur SkyDrive, ils sont accessibles de partout et modifiables dans le navigateur en utilisant les applis en ligne d’Office 365 (Office Web Apps).

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page
prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature )){ } elseif (function_exists( prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(