Réouverture promise de Megaupload Reviewed by Momizat on . Rating:

Réouverture promise de Megaupload

Réouverture de Megaupload : Retour indestructible

Sous le coup d’une extradition aux USA, c’est depuis la Nouvlille-Zélanda que Kim Dotcom lance Mega : http://mega.co.nz

 

Après avoir fait tomber Megaupload en Janvier dernier, les organisations anti-piratage croyaient avoir abattu leur Léviathan. Mais voilà que le monstre relève la tête! Kim Dotcom, le fondateur de Megaupload, vient d’annoncer au magazine Wired la création prochaine de «Mega».

Ce nouveau service d’hébergement de fichiers a été entièrement conçu pour mettre à l’abri le contenu des serveurs et, par là même, les dirigeants de la société. Comment? Chaque fois qu’un internaute enverra un document, un film ou une musique sur Mega, ce fichier sera automatiquement chiffré et «anonymisé», de sorte que même les administrateurs du site ne pourront pas savoir ce qui se trouve sur leurs serveurs. Le fichier sera en effet crypté au moment de l’envoi sur l’ordinateur de l’utilisateur. Il se verra alors remettre un code unique, une clé de déchiffrement.
Et c’est ce code que l’internaute partagera avec ses amis, par mail ou sur des forums, pour permettre aux autres de récupérer le fichier.

Dotcom est malin. Avec un contenu crypté avant l’envoi et une clé générée en local sur le PC de ses clients, les fichiers stockés ne seront qu’une bouillie d’octets incompréhensible: impossible, dès lors, de prouver que Mega avait connaissance de contenus piratés, même si ses disques durs sont saisis par la police! Et comme Kim Dotcom compte installer des centaines de serveurs un peu partout dans le monde qui répliqueront leurs données, on imagine aisément que le cauchemar pour l’industrie culturelle pourrait bien reprendre…


Laisser un commentaire

Retour en haut de la page
prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature )){ } elseif (function_exists( prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(