Samsung Galaxy Tab Vs. Apple iPad & les nouvelles tablettes 2011 Reviewed by Momizat on . Rating:

Samsung Galaxy Tab Vs. Apple iPad & les nouvelles tablettes 2011

Sumsung Pad Vs Apple iPadVu le nombre d’annonces de nouvelles tablettes Internet sensées débarquer sur le marché, on pourrait s’imaginer que le choix est large. Et pourtant, il n’y a en réalité que trois vraies tablettes Internet en vente fin 2010 et début 2011. Et encore, l’une d’elle est déjà dépassée. Alors, laquelle choisir parmi ces trois là, ou ne vaut-il pas mieux attendre un plus large choix?

Entre les annonces faites six mois avant la sortie du produit et les tablettes qui n’en sont pas vraiment, il est actuellement difficile de faire le tri quand on veut acquérir une tablet­te de type iPad. En regardant de plus près, elles sont en réalité peu nombreuses dans les magasins à ce jour. On en compte tout juste trois, même si on s’attend à en voir sortir une dizaine courant 2011. Apple est le principal responsable de cette agitation. Les chiffres de vente de sa tablette ont bousculé le marché. 3,27 millions d’iPad auraient été vendus au 20 juillet 2010, moins de deux mois après sa sortie. Avec un tel succès, tous les fabricants tentent de s’engouffrer dans son sillage. Une bonne raison à ça, les analystes de Forrester prévoient que d’ici 2011, 13% de la population mondiale sera équipée d’une tablette In­ternet et que ce chiffre montera même jusqu’à 21% en 2013.11 semble donc que l’iPad ne se limite pas à un effet de mode. Certes, le côté bel objet d’Apple reste une raison d’achat, mais pas seulement. l’iPad a produit de nouveaux usages. D’abord, il permet de consulter Internet sa ns avoi r à allumer son ord inateur, mais su rtout, l1Pad est utilisé pou r regarder des vidéos. Car jusqu’à présent, en mobilité, les films se regardaient sur le petit écran du téléphone. l’arrivée de son large écran apporte un véritable confort. Sans compter que cette tablette permet de transporter une quantité de livres ou des documents considérables dans moins de 800 g. Selon le Benchmark Group dans une étude réalisée au cours de l’été 201 0,86 % des personnes ayant utilisé un iPad l’ont trouvé pratique pour lire des magazines. Si, pris séparément, chacun de ces nouveaux usages ne constitue pas une révolution à lui seul, pris tous ensemble, ils créent bien une nouvelle race de matériel informatique. Avant lui, il y a eu d’autres tablettes tactiles, chez Archas, Fujitsu ou Orange, mais elles n’ont pas fonctionné. D’abord parce qu’elles étaient trop lourdes. « Les fabricants voulaient faire entrer un ordinateur dans une tablette, ce qui n’est pas possible» explique Cédric Bonnet, en charge de la ges­tion des communautés Internet chez ThePhoneHouse. Apple a quant à lui mis l’accent sur l’autonomie et non la puissance, une stratégie apparemment payante.« Pour lire une recette de cuisine, on n’a pas besoin de puissance. [jPad est un produit qui reste sur le bord de la table longtemps et donc il faut plutôt une bonne autonomie» poursuit Cédric Bonnet.
Mais surtout, le monde des tablettes d’avant l’iPad était étriqué, peu d’applications supplémentaires pouvaient s’ajouter. Les nouvelles tablettes Internet fonctionnent soit avec l’iOS d’Apple pour l’iPad, le même environnement que l’iPhone, soit avec Android, l’environnement de Google. Les tablettes ont ainsi accès aux boutiques d’applications, respectivement l’App Store et l’Android Market.

Android n’est pas optimisé pour les tablettes
Il existe toujours quelques tablettes tactiles avec un système d’exploitation propriétaire comme la Tabbee d’Orange ou d’autres avec Android, comme l’Archos 5 InternetTablet ou la Toshiba Folio 100, mais dont
les caractéristiques techniques les empêchent d’être compatibles avec les applications Android. Car pour le moment, Android est loin d’être optimisé pour les tablettes. Hugo Barra, le directeur des produits mobiles chez Google, confirme dans une interview au site techradar.com : {( comme Android est une plateforme ouverte [gratuite et à disposition des fabricants, ndlrl, on voit toute sorte de terminaux tournant sous An­drold, et c’est aussi vrai pour les tablettes. Mais la façon dont l’Android Market est conçu, fait quil n’est pas disponible sur les tablettes sur lesquelles les applications ne fonctionneront pas». Et malheureusement, la principale restriction du système d’exploitation actuel de Google concerne la taille de l’écran. Comme Android s’adresse en prio­rité aux téléphones, les terminaux avec de grands écrans ne sont pas pris en charge. Mais cela devrait évoluer dans sa prochaine version, l’Android 3.0.
En attendant, ceux qui ne veulent pas télécharger d’applications sur l’Android Market se tour­neront vers ces tablettes Android amputées de l’Android Market mais beaucoup moins chères, comme la Toshiba Folio 100 à 400 € ou même l’Archos 5 1 nternet Ta blet à 200 €.
Face à fiPad, la concurrence sbrganise malgré tout un peu. Samsung a sorti début no.rembre sa Tab, la première véritable concurrente. Ava nt lul Dell ava it sorti sa S treak. à ce jou r déjà dépassée à cause de sa version 1.6 d’Android. Le choix avisé se réduit donc à liPad d:a.ppleetà la Samsung Tab.

La Samsung Tab, seule alternative à l’iPad
Quels sont les critères pour choisir une tablette Internet?« Si on regarde les fiches techniques, on jette l’iPad tout de su ite, car les autres ont une carte Sim standard, un appareil photo 3 mil­lions de pixels et une carte mémoire supplémentaire. Mais quand on l’utilise, on se rend compte que la taille de l’écran est primordiale» explique Cédric Bonnet, apparemment conquis par le produ it d’Apple. LiPad reste certes de loin le plus simple à utiliser et le plus confortable à regar­der. De son côté, la Samsung Tab présente aussi beaucoup d’avantages. D’abord celui de s’uti­liser pour téléphoner, contrairement à l’iPad, même si une oreillette est indispensable. Ensuite celui de lire des vidéos au format DivX ou Avi en natif, ce qu i simplifie beaucoup les transferts. Si vous possédez un DVD non protégé ou un film téléchargé (avant l’entrée en vigueurd’Hadopi bien sùr !), un simple copier-coller permet de le transférer sur la tablette de Samsung. Alors
que pour liPad, il faudra d’abord les encoder en MP4, ce qui prend un temps fou (plus d’une heure pour un long métrage) et demande de nombreuses manipulations. Sans compter que la Samsung Tab intègre l’application «Navigation», qui se substitue à un véritable GPS, alors quil faut se contenter de son ancêtre Google Maps sur l’iPad. Mais surtout, les sites Internet s’affi­chent en totalité comme sur un ordinateur grace à la compatibilité avec le format Flash d’Adobe contrairement à liPad. Apple s’entête à ne pas vouloir intégrer le Flash dans ses produ lts, alors il n’est pas rare qu’en surfant sur le Web, on soit finalement obligé d’allumer son ordinateur pour consulter un site développé en Flash. Alors entre les deux notre cœur balance. Le prix sera peut­être décisif. Samsung vend malheureusement sa tablette encore plus cher que celle d:a.pple, pourtant déjà hors de prix. L’étude du Benchmark Group montre que 93% des consommateurs regrettent toujours le prix trop élevé des tablettes Internet. Alors peut-être vaut-il mieux remet­tre son achat à plus tard, car « il nefaut pas s’attendre à une baisse de prix tant que de nouveaux modèles ne sont pas sortis» prévient Cédric Bonnet chezThePhoneHouse .•

Les tablettes à venir
Plusieurs fabricants ont déjà annoncé la sortie de leurs tablettes pour 2011. Côté An­droid, on s’attend à voir un terminal HTC, avec 32 Go de mémoire. Archos a également déjà annoncé son Archos 10.1, qui aura un grand écran, mais ne sera toujours pas com­patible avec l’Android Market. De son côté, Dell met à jour sa tablette Streak. en la rem­plaçant par la Dell Looking Glass, dont l’écran mesurera 7 pouces, comme la Samsung Tab. Elle devrait tourner avec la version 2.1 d’Android Rim, prévoit lui aussi de lancer en avril 2011 en France une tablette fonctionnant avec le système Blacltberry Tablet OS, similaire à l’environnement du célèbre emailphone. Avec un poids de 400 g et des dimensions de 193x 130 x 10 mm, elle sera à peine plus petite que l’iPad, mais son écran sera limité à 7 pouces. Pour l’instant aucun prix n’est communiqué.

Comparatif Apple iPads, Sumsung Galaxy Tab & Dell Streak

Comparatif Apple iPads, Sumsung Galaxy Tab & Dell Streak


Laisser un commentaire

Retour en haut de la page
prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature )){ } elseif (function_exists( prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(