Un kit pour automatiser la conduite de votre voiture Reviewed by Momizat on . Rating: 0

Un kit pour automatiser la conduite de votre voiture

Kit de conduite automatique

Une start-up planche sur un système permettant à n’importe quel véhicule de se maintenir seul sur sa voie de circulation.
Avancer, ralentir puis avancer de nouveau… Pas très amusant de rouler sur une autoroute encombrée. Dans ces moments-là, on laisserait volontiers sa voiture se débrouiller toute seule. C’est déjà possible avec les assistants de conduite de certains constructeurs, comme Audi, Volvo ou Nissan, capables de maintenir automatiquement un véhicule dans le flot de la circulation. Mais on ne les trouve que sur leurs nouveaux modèles haut de gamme. La start-up canadienne X-Matik, fondée par un ancien ingénieur de Tesla, Nima Ashtari, aimerait les démocratiser.

Elle a créé un système qui, selon ses dires, peut être installé sur n’importe quelle automobile en moins d’une heure. Nommé LaneCruise, il est composé de cinq éléments. Il y a d’abord un boîtier à fixer sur le rétroviseur intérieur, équipé d’un écran et d’une caméra frontale. Il est chargé de détecter les autres usagers de la route et les marques figurant sur la chaussée. Ces informations sont envoyées à un ordinateur central. Placé sous le siège du conducteur, celui-ci pilote trois mécanismes montés sur le volant et sur les pédales d’accélérateur et de frein – dont ils ne gênent pas l’utilisation.

Distance de sécurité assurée.
Le dispositif s’enclenche via l’écran du boîtier. Comme les assistants des grands constructeurs, il ne fonctionne que si le marquage au sol est suffisant ou si l’axe emprunté a une séparation centrale. Une fois activé, il prend les commandes, maintient la voiture dans sa file et adapte sa vitesse à celle du véhicule de devant, pour conserver la distance appropriée. Pas question pour autant de s’absorber dans la contemplation du paysage. Le conducteur doit rester vigilant et conserver les mains sur le volant. Il peut reprendre le contrôle à tout moment en bougeant un peu celui-ci ou en appuyant légèrement sur les pédales.

« Après ravoir testé sur trois voitures, nous allons l’installer sur une dizaine d’autres appartenant à la ville de Toronto », explique un porte-parole de X-Matik. Si les expérimentations sont concluantes, la jeune pousse espère commercialiser son kit (2 000 euros) en Europe et en Amérique du Nord au second semestre 2019.


Retour en haut de la page
prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature )){ } elseif (function_exists( prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(