Comparatif 2013 des PC tout-en-un sous Windows 8 Reviewed by Momizat on . Rating:

Comparatif 2013 des PC tout-en-un sous Windows 8

Comparatif 2013 des PC tout-en-un sous Windows 8

Relativement discrets ces dernières années, les ordinateurs tout-en-un reviennent sur le devant de la scène avec la sortie de Windows 8. L’occasion pour les constructeurs de les rendre vraiment compétitifs et surtout de les doter d’un écran tactile qui donne enfin du sens au concept.

Le traditionnel PC de bureau est sur le déclin, on le sait depuis longtemps. En dehors des professionnels et de joueurs acharnés, peu de gens sont enclins à faire de la place pour une tour sous leur bureau. Pourtant un PC fixe conserve des avantages certains comme un grand écran, un son correct et surtout une puissance nettement supérieure. Des avantages que les tout-en-un conservent tout en offrant un encombrement bien inférieur au couple classique tour plus moniteur. On peut même pousser le bouchon un peu plus loin et dire que le tout-en-un est le compagnon idéal de la tabette qui supplante désormais le marché des ordinateurs portables. L’autre avantage de ce type de PC est la possibilité de les manipuler en tactile. Avec l’arrivée récente de Windows 8, c’est vraiment devenu très utile. Ainsi pour toute action de lecture ou de consultation, il n’est pas nécessaire de sortir le clavier et la souris sans fil ou même de s’assoir. C’est d’ailleurs ainsi qu’il faut en imaginer l’utilisation. Lancer une vidéo, lire un magazine ou consulter une application pratique, autant d’activités qui se font très bien en tactile sur un grand écran. Dès que l’activité dure ou qu’il faut de la précision, la position bras tendue devient inconfortable et mieux vaut en revenir au clavier. Pour autant, l’apport du tactile rend le tout-en-un encore plus conforme à l’idée que l’on se fait d’un ordinateur moderne et familial.

L’arrivée des grandes tailles
Si les grands écrans ne sont pas une nouveauté, on constate en ce début 2013 une certaine généralisation des grandes diagonales. On trouve désormais des tout-en-un avec un écran de 27 pouces à des tarifs plus que raisonnables. D’une manière générale, nous vous conseillons de toujours d’opter pour le plus grand possible, le gain en confort d’utilisation étant non négligeable. Le seul problème potentiel est que la taille de ces écrans peut rendre leur intégration dans votre intérieur plus compliquée. À noter aussi que tous les 27 pouces ne se valent pas, Dell étant ainsi le seul (avec Apple) à proposer une résolution de 2560 x 1440 pixels. Le confort visuel y gagne beaucoup par rapport à une simple dalle Full-HD. Pour le tactile à l’inverse, une grande taille représente plutôt un handicap car les mouvements plus amples à bout de bras sont fatigants à la longue. D’ailleurs si la plupart des tout-en-un tactiles peuvent aborder plusieurs positions, les constructeurs sont restés assez conservateurs. L’immense majorité des mécanismes permettent seulement d’incliner l’appareil mais pas de le mettre totalement à plat ou de l’avancer vers soi. Lenovo est le seul à offrir cette possibilité sur son A720.

PC All-In-One : Plus puissants
En interne, il n’y a pas de révolution mais quelques changements intéressants. D’une part, la plupart des constructeurs semblent être revenus vers des composants d’ordinateurs de bureau, notamment pour le processeur. Cela permet d’obtenir des machines plus musclées et le gain est assez flagrant si vous effectuez des taches gourmandes comme le montage vidéo ou la retouche photo. Les constructeurs sont également plus généreux sur la mémoire vive, 8 Go étant le nouveau standard.
En revanche, la carte graphique est toujours le parent pauvre des tout-en-un. On doit souvent se contenter de modèles mobiles d’entrée de gamme incapables de faire tourner correctement un jeu récent. C’est d’autant plus dommage que le jeu est pourtant une activité qui aurait sa place sur un PC familial…
Au rayon des bonnes nouvelles, on remarque que plusieurs constructeurs ont intégré de petits SSD pour le système d’exploitation, en plus du disque dur classique. le gain en réactivité est notable et on peut qu’espérer que cette pratique se généralise.

Les critères pour choisir un ordinateurs tout-en-un
Si la finition et l’ergonomie sont des critères importants, avec notamment l’agrément du clavier ou encore la richesse de la connectique, nous réalisons également des mesures précises pour comparer les différents ordinateurs. Pour l’écran qui est fondamental, nous mesurons l’espace colorimétrique, la précision des couleurs, la luminosité et le niveau de noir. Les autres tests sont réalisés à l’aide d’outils éprouvés tels que PCMark et 3DMark. Le premier fournit un indice global de performances, ainsi que des résultats par composants principaux (processeur, mémoire et disque dur). Comme son nom l’indique, 3DMark évalue le rendement de la puce graphique ainsi que les ressources du processeur. Sans entrer dans les détails techniques, sachez que pour tous ces tests, plus le chiffre est élevé et plus les performances de l’ordinateur sont hautes.
Gardez néanmoins à l’esprit qu’un ordinateur tout-en-un obtenant un score élevé sous PCMark n’est pas forcément le meilleur pour le jeu ou le multimédia si son score 3DMark n’est pas du même acabit. Il faut donc orienter votre achat en fonction de vos besoins. Ces chiffres ne signifient pas grand chose en soi, mais permettent de comparer les ordinateurs les uns aux autres dans des conditions identiques pour tous.

Comparatif des Top 5 des PC tout-en-un sous Windows 8

 

DELL XPS One 27 Touch
Très haute résolution

Comme beaucoup de modèles, le XPS One 27 Touch est une version mise à jour d’un produit sorti il y a quelques mois. Dans ce cas précis, le tout-en-un a gagné un écran tactile ainsi qu’un pied inclinable en aluminium. De quoi en faire un hôte parfait pour Windows 8! Ce PC ne va pas faire tourner les tètes. Certes, il est grand mais le design est sobre pour ne pas dire sévère. La qualité de fabrication est toutefois au rendez-vous avec des plastiques de qualité parfaitement ajustés. On apprécie beaucoup le fait que l’alimentation soit intégrée à la machine, c’est plus simple et plus esthétique que de devoir caser une énorme brique sous son bureau… L’ordinateur est livré en tout et pour tout avec un clavier et une souris basiques qui auraient mérité un peu plus d’attention.
En revanche, l’écran de 27 pouces adopte enfin une résolution adaptée, soit 2560 x 1440 pixels. Inutile de dire qu’une telle densité est un vrai régal pour les yeux. La luminosité et le taux de contraste sont élevés, les couleurs plutôt justes. Dans l’ensemble, un écran comme on en voit trop rarement. Les haut-parleurs sont puissants mais manquent de basses, c’est cependant suffisant pour sonoriser une chambre ou même un petit salon. La reconnaissance tactile est précise mais la taille de la dalle rend son utilisation fatigante. L’inclinaison possible jusqu’à environ 45 degrés améliore la situation mais l’inconfort demeure dans l’absolu. Typiquement, on utilisera le tactile pour piloter une lecture multimédia ou lire un magazine mais pas pour une activité qui nécessite de la précision ou de nombreuses actions dans la durée. Les composants sont homogènes et performants avec notamment un processeur Intel Core i5-3370S, 6 Go de mémoire vive et une carte graphique Nvidia GeForce 640M. Le stockage est assuré par un disque dur de 1 To mais un SSD de 32 Go améliore la réactivité. Comme sur certains ultrabooks, cela permet un démarrage très rapide tout en conservant un grand espace de stockage.
Inutile de dire que les performances sont excellentes, à l’exception du jeu vidéo. Certes, on pourra jouer mais pas à des titres graphiquement très exigeants et certainement pas dans la résolution native de l’écran. Le seul reproche que l’on peut vraiment adresser à cet ordinateur, c’est son ventilateur trop bruyant en charge. Ce tout-en-un est donc une franche réussite, surtout au regard de son prix, 1 650 euros pour notre modèle plutôt haut de gamme. Et si vous êtes prêts à vous passer du tactile, le prix baisse à 1 300 euros, de loin le meilleur rapport qualité/prix que nous ayons jamais rencontré sur ce type de PC!

Caractéristiques :

  • Écran : 27 pouces (2560 x 1440 pixels) tactile
  • Processeur : Intel Core i5-3370S à 3,1 GHz (4 cœurs)
  • Mémoire vive : 6 Go
  • Carte graphique : Nvidia GeForce 640M
  • Disque dur : 1 To + SSD 32 Go
  • Lecteur optique : Lecteur Blu-ray / Graveur DVD ±R/RW

Tests et avis :DELL XPS One 27 Touch : Test, avis et prix

  • PC Mark Vantage :4941
  • 3D Mark Vantage : 1999

Points forts
+ Superbe écran
+ Performances élevées
+ Belle finition

Points faibles :
– Un peu bruyant
– Jeu vidéo limité

Note globale : 9/10
Prix : 1 650 € env.

 

LENOVO IdeaCentre A720
Un PC AIO à plat

Ce tout-en-un de 27 pouces se distingue avant tout par son écran articulé. Pour améliorer l’expérience tactile, il est possible de l’incliner jusqu’à le mettre à plat ou encore de l’avancer vers soi pour trouver une position plus confortable. A l’usage, c’est extrêmement pratique car il est possible de laisser clavier et souris sans fil rangés pour lancer une lecture multimédia ou effectuer des tâches de consultation. Tout comme ce sera parfait pour montrer un album photo à d’autres. L’usage à plat est moins évident, car il faut pouvoir se placer autour et que le magasin en ligne de Windows est très avare en jeux de société, impossible de trouver un Monopoly par exemple!
Extérieurement, l’A720 rompt aussi avec les normes. Les composants sont positionnés dans le pied et non pas au dos de l’écran. La stabilité est ainsi garantie et la finition est irréprochable.
D’un point de vue technique, cet ordinateur est correctement doté. Notre modèle de test embarquait un processeur Intel Core i5-3210M, 8 Go de mémoire vive et une carte graphique Nvidia GeForce 630M. C’est parfait pour le multimédia et la bureautique, mais un peu limite pour le jeu ou des tâches gourmandes comme le montage vidéo. L’écran de 27 pouces affiche une image de bonne qualité. La dalle est lumineuse et les angles de vision larges, un détail important pour l’usage tactile. En revanche, il faudra se contenter du Full-HD. Il n’en demeure pas moins que ceux qui veulent réellement piloter leur tout-en-un avec les doigts, c’est la meilleure solution.

Caractéristiques :

  • Écran : 27 pouces (1920 x 1080 pixels) tactile
  • Processeur : Intel Core i5-3210M à 2,5 GHz (2 cœurs)
  • Mémoire vive : 8 Go
  • Carte graphique : Nvidia GeForce 630M
  • Disque dur : 750 Go
  • Lecteur optique : Graveur DVD ±R/RW

Tests et avis :LENOVO IdeaCentre A720 : Test, avis et prix

  • PC Mark Vantage : NA
  • 3D Mark Vantage : NA

Points forts
+ Concept tactile intelligent
+ Très bonne ergonomie
+ Design et finition

Points faibles :
– Carte graphique un peu légère

Note globale : 8,5/10
Prix : 1 250 € env.

 

ACER Aspire 5600U
Le physique avant tout

L’Aspire 5600U offre un design bien plus travaillé que ses prédécesseurs. L’appareil est fin – à peine 3,5 cm en son point le plus épais – et semble flotter sur un pied en plexiglas. L’effet est plutôt réussi tant que l’on maintient le plexiglas propre. Le reste de l’appareil fait appel à un plastique noir de bonne qualité. C’est sobre et la version 23 pouces que nous avons testée est assez compacte pour être posée dans lm salon sans le défigurer.
Une béquille soutient l’écran qui s’incline de 45 degrés pour permettre une utilisation tactile plus confortable. La dalle tactile Full-HD est de bonne facture avec des angles de vision larges et une bonne luminosité. Les couleurs manquent en revanche de fidélité. Autre petit défaut, la vitre de l’écran semble être en plastique et non en verre ce qui induit une glisse du doigt pas très agréable. Le composants sont dans la bonne moyenne avec un processeur Intel Core i5 3210M, 8 Go de mémoire vive et une carte graphique Nvidia GeForce 630M. C’est largement suffisant pour le multimédia et la création légère mais encore une fois, il faudra se limiter en matière de jeux vidéo. En revanche, on apprécie la présence d’un petit SSD pour le système qui fluidifie l’utilisation au quotidien. Ce tout-en-un séduit par son esthétique et sa possibilité de s’incliner en usage tactile.

Caractéristiques :

  • Écran : 23 pouces (1920 x 1080 pixels) tactile
  • Processeur : Intel Core i5-3210M à 2,5 GHz (2 cœurs)
  • Mémoire vive : 8 Go
  • Carte graphique : Nvidia GeForce GT640M
  • Disque dur : 1 To + SSD 32 Go
  • Lecteur optique : Lecteur Blu-ray / Graveur DVD ±R/RW

Tests et avis :ACER Aspire 5600U : Test, avis et prix

  • PC Mark Vantage : 2860
  • 3D Mark Vantage : NA

Points forts
+ Design agréable
+ Tactile confortable
+ SSD qui accélère

Points faibles :
– Carte graphique en retrait
– Fidélité colorimétrique

Note globale : 8/10
Prix : 1 200 €

 

HP Spectre One
Sans les doigts

Un coup d’œil sur le Spectre One suffit pour noter une ressemblance pour le moins flagrante avec l’iMac d’Apple, surtout après avoir vu le clavier et le pavé tactile livrés avec l’ordinateur. Malheureusement, la ressemblance se limite à l’apparence. En lieu et place d’aluminium, on trouve une coque de plastique argenté. Le dit plastique semble être de bonne qualité mais on ne peut s’empêcher d’être déçus. Avec le Spectre One, HP a fait un choix pour le moins surprenant. En effet, l’écran de 23 pouces n’est pas tactile. Le contrôle gestuel se limite donc au pavé tactile multipoint fourni. Ce dernier est grand mais est loin de la qualité de son équivalent Apple en particulier pour la glisse.
A l’usage, ce n’est guère convaincant. L’utilisation d’un pavé pour les fonctions tactiles est loin d’être aussi intuitive que directement à l’écran. On sera tenté de télécharger Start8 pour retrouver le bouton Démarrer et arriver sur le bureau au démarrage. Pour ceux réfractaires au tactile (ce qui se défend sur un tout-en-un), le reste est plutôt satisfaisant. L’écran et les haut-parleurs sont ainsi remarquablement bons et la configuration plutôt musclée. On regrette juste une carte graphique trop légère encore une fois. Pourtant, avec l’économie du tactile… On note quelques idées originales comme l’intégration du NFC. Malgré ses points forts, le Spectre One ne parvient pas à convaincre car à ce prix, un 23 pouces non tactile est difficilement acceptable.

Caractéristiques :

  • Écran : 23 pouces (1920 x 1080 pixels) non tactile
  • Processeur : Intel Core i5-3770S (4 cœurs)
  • Mémoire vive : 8 Go
  • Carte graphique : Nvidia GeForce GT640M
  • Disque dur : 2 To
  • Lecteur optique : Lecteur Blu-ray / Graveur DVD ±R/RW

Tests et avis :HP Spectre One : Test, avis et prix

  • PC Mark Vantage : 2542
  • 3D Mark Vantage : 659

Points forts
+ Bon écran et haut-parleurs de qualité
+ Performances élevées

Points faibles :
– Pas de tactile
– Performances graphiques limitées
– Taille d’écran à un tel prix

Note globale : 7,5/10
Prix : 1 400 €

 

ASUS ET2701INTI
Riche en basses

Comme le Lenovo A720, cet Asus n’est pas tout à fait nouveau. Sorti l’été dernier, il revient avec une mise jour Windows 8. Le design est simple mais agréable à l’œil, avec toute l’électronique installée dans l’écran. Surtout, la finition est très bonne. Si on n’est pas comme l’iMac sur du tout métal, les matériaux sont tout de même de bonne qualité et on ne trouve rien à redire sur l’assemblage. A noter que l’engin est particulièrement lourd et stable, un peu plus de 13 Kg. Comme trop souvent avec les tout-en-un actuels, l’écran de 27 pouces se contente d’une résolution Full-HD. C’est tout à fait utilisable mais l’espace de travail est réduit et la densité de pixels faible pourra gêner certains, surtout pour un usage photo. La dalle est correcte mais présente des couleurs peu fidèles. Le tactile est précis, mais la faible latitude de mouvement de l’écran limite les usages tactiles potentiels. Si l’image nous laisse de marbre, le son est nettement plus convaincant. les haut-parleurs intégrés sont épaulés par un petit caisson de basses. On obtient ainsi l’une des meilleures restitutions entendues sur un PC. Avec son gros processeur Core i7 de dernière génération et 8 Go de mémoire vive, cet ordinateur ne recule devant aucune tâche, aussi lourde soit elle. Seul le jeu vidéo devra se limiter en résolution et en détails puisque la carte graphique Nvidia GeForce 640M utilisée n’est pas un foudre de guerre. Cet Asus est donc d’un bon tout-en-un sans extravagances et très performant mais proposé aussi à un prix trop élevé.

Caractéristiques :

  • Écran : 27 pouces (1920 x 1080 pixels) tactile
  • Processeur : Intel Core i7-3370S (4 cœurs)
  • Mémoire vive : 8 Go
  • Carte graphique : Nvidia GeForce GT640M
  • Disque dur : 2 To
  • Lecteur optique : Lecteur Blu-ray / Graveur DVD ±R/RW

Tests et avis :ASUS ET2701INTI : Test, avis et prix

  • PC Mark Vantage : 4334
  • 3D Mark Vantage : 2012

Points forts
+ Performances élevées
+ Son de qualité
+ Belle finition

Points faibles :
– Écran un peu en retrait
– Carte graphique trop légère
– Beaucoup trop cher

Note globale : 7,5/10
Prix : 1 940 €


Laisser un commentaire

Retour en haut de la page
prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature )){ } elseif (function_exists( prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(