Comparatif 2015 des offres de forfaits mobiles Reviewed by Momizat on . Rating: 0

Comparatif 2015 des offres de forfaits mobiles

Comparatif 2015 des offres de forfaits mobiles en France
Besoin d’un comparatif des forfaits mobiles pour un nouveau abonnement ou pour changer d’opérateur? Identifiez vos besoins et optez pour l’offre la plus adaptée à votre utilisation (Appels, SMS/MMS, Internet, Déplacement/Voyage,…). Voici notre comparatif 2015 des forfaits mobiles des opérateurs français.

Savez-vous vraiment combien vous versez chaque mois aux opérateurs de téléphonie mobile? Sans doute, si vous vivez seul. Mais si vous êtes marié avec trois grands enfants, cela devient tout de suite plus compliqué ! Et depuis quand n’avez vous pas fait le point sur le contenu de votre forfait? Si vous êtes abonné chez le même prestataire depuis longtemps, les offres ont tellement évolué ces dernières années qu’il est grand temps de se pencher sur la question.

Selon une récente enquête menée par Prixtel, 23% des Français équipés de smartphones déclarent en effet l’utiliser uniquement pour téléphoner et envoyer des SMS! Si vous faites partie de ceux-là, inutile de continuer à payer pour de l’Internet mobile. Les autres ne sont pas toujours pour autant des datavores forcenés. Près de 40% des abonnés consomment en effet moins de un gigaoctet de données par mois. Vous aider à trouver la formule qui réponde vraiment à vos besoins – et à réaliser au passage quelques précieuses économies -, voilà tout l’objet de ce dossier. C’est pourquoi nous l’avons articulé en fonction des profils des utilisateurs.

Si vous êtes du genre accro à votre smartphone dernier cri, sans cesse à échanger des photos, à regarder des vidéos, que ce soit pour vous ou pour le boulot? Il vous faut alors l’un de ces forfaits premium avec lesquels on surfe sans compter.
Si au contraire, vous recherchez les plus bas prix, pour vous-même ou vos enfants collégiens ou lycéens, découvrez notre comparatif des offres à moins de 6 euros par mois. Elles suffisent pour un usage raisonnable, a fortiori si vous accédez fréquemment à des zones arrosées en Wifi. Vous avez une famille nombreuse? Sachez que les opérateurs sont prêts à accorder jusqu’à 10% de ristourne si vous regroupez tous vos abonnements de la maison, ADSL et téléphone.
Enfin, si vous voyagez souvent, nous avons recensé les formules qui échappent aux redoutables frais d’itinérante ou roaming.
Donc osez changer! Vous avez tout à y gagner… et ça n’a jamais été aussi facile.

Comparatif des forfaits mobiles premium

Vous avez les doigts greffés à votre mobile? Voici les formules les plus adaptées pour utiliser votre appareil sans compter.

La guerre des prix est terminée! Une mauvaise nouvelle pour les accros du téléphone mobile… Il y a un an, le forfait illimité le moins cher (proposé par Joe Mobile, filiale de SFR aujourd’hui disparue) se montait à 15 euros par mois. Cette année, c’est NRJ Mobile l’enseigne la plus agressive avec une offre à 15,99 euros. La différence est certes minime, mais il semble que tous les acteurs cherchent à reconstituer leurs marges. Si vous êtes un gros consommateur, tant pis pour vous, car vous avez impérativement besoin d’un de ces forfaits dits tout illimité.
Typiquement, ces formules se composent toutes d’appels et de SMS et MMS à volonté en France, ainsi que d’un accès Internet 4G. La plupart sont positionnées à 19,99 euros pour 3 gigaoctets (3Go) de données. Cela ne vous rappelle rien? Oui, c’est le prix du forfait de Free Mobile sorti il y a trois ans. La différence, c’est que, pour ce montant, les opérateurs ont ajouté de nouveaux services et amélioré les débits.

Ainsi, depuis un an, la 4G a conquis toutes les offres illimitées, remportant un franc succès. En dix-huit mois de commercialisation, elle a séduit plus de 13 millions de Français. Dix fois plus rapide que la 3G, elle représente une rupture équivalente à celle – en son temps – du passage de la connexion 56K à ADSL. Son arrivée a transformé les usages: les Français n’hésitent plus à regarder la télévision, à envoyer photos et vidéos prises avec leur smartphone ou à partager leur connexion 4G.
Du coup, les forfaits à 3Go deviennent presque un peu juste pour les nouveaux datavores, Des offres plus confortables à 5, 7, 10 voire 20 Go de données sont donc apparues dans la foulée. Précisons que 10Go, c’est plus que n’en consomme le commun des mortels sur un téléphone en un mois et que cela revient, de fait, à de l’illimité. Les enseignes réservent ces plafonds de l’extrême à leurs abonnements les plus haut de gamme, au-delà de 40 euros. Seuls Free et Virgin se démarquent. Le premier ayant choisi d’offrir 20Go en 4G sans augmenter son prix de 19,99 euros, le second affichant, lui, une offre combinée Mobile 20Go + Virgin Box à moins de 45 euros.

Plus rapide encore, la 4G+, la version améliorée de la 4G, arrive déjà dans nos poches. Orange, Sosh, Numericable-SFR et Bouygues Telecom proposent ainsi des débits de 150, voire 220 mégabits par seconde (Mbit/s), des vitesses dignes de la fibre optique. Et les 300 Mbit/s sont en ligne de mire pour la fin 2015! Encore faut-il disposer d’un appareil haut de gamme compatible et se trouver dans la dizaine de villes couvertes.

La bonne nouvelle, tous ces forfaits illimités sont dits sans engagement. Vous êtes donc libre d’en changer comme bon vous semble. Cette famille d’offres est d’ailleurs devenue majoritaire en France, au détriment des forfaits vendus avec un téléphone. En mars 2015, elles représentaient plus de 58% des abonnements. Du coup, les opérateurs multiplient les cadeaux susceptibles de fidéliser les abonnés, ou de les inciter à passer à une formule plus chère. Comment? En ajoutant un volet international pour se servir de son smartphone à l’étranger, ou des abonnements à des offres de musique (Deezer, Spotify, Napster), de vidéos (CanalPlay) ou de jeux vidéo. De quoi les pousser à consommer toujours plus de données!

Formules avec téléphone: de bonnes affaires?
Envie de changer de mobile? Les opérateurs vont vous proposer des forfaits avec achat d’un smartphone à petit prix. Ainsi, l’iPhonè 6 16 Go flambant neuf vous sera offert à 199,99€ chez Numericable-SFR au lieu des 709€. Idem pour le Galaxy S6 en version 32 Go, affiché à 349€ chez Bouygues alors qu’il en vaut le double sans abornement. Pour autant, est-ce de bonnes affaires?
Non, car l’abonnement mensuel à partir de 40€ est alors bien plus élevé que sans mobile et cela vous engage sur douze ou vingt-quatre mois. Au final, forfait et téléphone vous coûteront de 10 à 20% plus cher qu’achetés séparément.

Comparatif des forfaits mobiles Low-Cost

Ces offres procurent l’indispensable. Mais attention aux options payantes: comme les jeunes, les opérateurs en veulent toujours plus…

Mais qu’attendent les concurrents pour faire aussi bien? Il y a trois ans, Xavier Niel patron de Free, donnait un sérieux coup de pied dans la fourmilière des opérateurs en proposant le tarifie plus bas de l’histoire de la téléphonie mobile: 2 euros par mois. Pour ce prix, on disposait d’une heure d’appel et de 60 SMS, quand les offres comparables tournaient, elles, autour des 10 euros. En un an, le trublion des télécoms a conquis 5 millions de clients! Forcés de prendre le train en marche, Orange, SFR et Bouygues ont développé leurs propres marques low-cost: Sosh, RED et B&You… Mais elles restent un peu plus chères. Free, lui, a maintenu son tarif, tout en doublant le temps d’appels et en ajoutant les SMS illimités et l’Internet mobile en 4G…

L’essentiel, sans le superflu. Ces offres ultra-concurrentielles ont dopé la demande. Les nouveaux clients se recrutent parmi quatre catégories d’utilisateurs. La première, c’est bien sûr toutes les personnes qui ne se servent du portable que pour fixer un rendez-vous ou demander s’il faut rapporter du pain. « Les forfaits Sosh ont été conçus pour des clients à la recherche de l’essentiel, explique un porte-parole d’Orange. Ils ont des usages basiques, émettent peu d’appels et ne surfent pas sur Internet depuis leur mobile. C’est pourquoi notre forfait à 4,99 euros n’inclut pas de volume de données »

Deuxième famille visée par ces « mini » forfaits: les collégiens. Un sacré potentiel pour les marques: l’Insee en compte 700 000 nouveaux chaque année. Ils font l’apprentissage de l’autonomie. Leurs parents souhaitent pouvoir les joindre, ne pas se ruiner et contrôler leurs usages. « Le choix d’un forfait sans données calme les tentations, résume Marc Laurier, directeur marketing offres mobiles de Bouygues Telecom. Et notre formule à 3,99 euros inclut une option gratuite de blocage pour éviter les dépassements. » Souvent, les parents choisissent d’installer ces forfaits sur un téléphone mobile « à l’ancienne », limité aux seuls appels et SMS.

Lorsqu’ils grandissent, les collégiens deviennent des lycéens puis des étudiants. Les besoins augmentent… mais pas le porte-monnaie. « Cette catégorie de population constitue le gros des rangs des forfaits RED, indique-t-on chez SFR. Notre offre à 5,99 euros inclut 100 mégaoctets de données par mois, ce qui est suffisant pour les petits usages. » Pour profiter davantage d’Internet, ces jeunes se rabattent sur le moindre hotspot Wifi.

Dernière famille de clients, moins nombreuse, celle qui rassemble les salariés bénéficiant d’un téléphone professionnel mais qui souhaitent, pour des raisons de confidentialité, bénéficier aussi – à prix modique d’une ligne perso.

Ces forfaits low-cast pourraient-ils être encore moins chers ou en proposer plus pour le même prix? On est en droit de se poser la question. « On se fait de la marge avec 2 euros… vous vous faites avoir! » clamait haut et fort Xavier Niel lors du lancement de son offre Free Mobile. C’était il y a trois ans. Et vu les tarifs pratiqués aujourd’hui (jusqu’à 5,99 euros par mois), on aime à croire que les opérateurs ont encore une marge… de progression.

Gare au hors forfait!
Rares sont les offres low-cost qui incluent un volume de données pour accéder à Internet. Les connexions sont souvent facturées en plus, hors forfait, de 0,05 à 0,20€ le mégaoctet(Mo). C’est peu… mais gare, car la facture peut vite s’alourdir. Aussi, tentez d’évaluer votre consommation. Surfer une heure sur le Web revient à consommer 15 Mo. Rapatrier un e-mail, sans pièce jointe, 100Ko (comptez 1Mo avec pièce jointe), Tèlécharger une appli, environ 5 Mo. Trainer une heure sur YouTube: 150 Mo. Même en faisant un peu attention le volume de données peut vite tourner autour des 100Mo par mois. À 0,05€ le mégaoctet au minimum, c’est déjà 5€ de plus sur la facture.

Comparatif forfaits mobiles pour les déplacements / Voyages

A l’étranger, la facture de téléphone peut vite exploser. Voici les meilleurs forfaits pour partir l’esprit serein.

Dès que vous posez le pied hors de France, votre smartphone n’est plus votre meilleur ami. Passer un coup de fil pour signaler que vous êtes bien arrivé, repérer l’emplacement de l’hôtel sur Google Maps ou envoyer des photos sur Facebook n’a plus rien d’anodin! Heureusement, quand vous voyagez dans l’Union européenne, la note est aujourd’hui moins salée. Depuis 2007, la Commission impose en effet aux opérateurs mobiles de ses 28 pays membres de baisser leurs tarifs d’itinérance (roaming) en fixant chaque année des plafonds. Grâce à cette initiative, les prix ont diminué de plus de 80% en sept ans. Il n’en reste pas moins que toute communication émise hors forfait demeure coûteuse.

Nous vous conseillons d’opter pour un abonnement incluant l’usage du mobile dans certains pays d’Europe. Pas besoin de choisir forcément une offre très chère: Free Mobile, B&You et Sosh proposent des forfaits compris entre 20 et 30 euros qui vous satisferont. Le minimum est de pouvoir appeler et envoyer des SMS gratuitement vers l’Hexagone. Attention, recevoir des appels restera facturé hors forfait, sauf chez Free Mobile et Orange qui incluent ceux reçus de France. Besoin de surfer sur le Net? Privilégiez les offres avec des plafonds mensuels, faciles à maîtriser.


Laisser un commentaire

Retour en haut de la page
prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature )){ } elseif (function_exists( prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(