Comparatif des consoles mobiles : 3DS Vs DSi & DSi XL Vs PSP Reviewed by Momizat on . Rating:

Comparatif des consoles mobiles : 3DS Vs DSi & DSi XL Vs PSP

3DS Vs. DSi & DSi-XL Vs. PSP 3000 PSP Street

Après notre comparatif des consoles de salon : Xbox 360 Vs. PS3 Vs. Wii, voici un autre comparatif des consoles, mais cette fois ça concerne les plateformes portables : Nintendo 3DS Vs Nindendo DSi & DSi XL VS Sony PSP.

Nintendo 3DS

Ergonomie
Comparable par la taille à la DS Lite, un peu plus massive que la DSi, la 3DS introduit pour la première fois un stick analogique dans la famille des portables Nintendo. Elle dispose également d’un gyroscope et d’un accéléromètre intégrés, utilisés dans quelques jeux pour le contrôle par le mouvement. L’écran tactile inférieur se manipule quant à lui à l’aide d’un stylet télescopique qui se range dans une encoche à l’arrière de la console. Très prochainement, un périphérique permettra d’ajouter un second stick analogique à la 3DS.

Écran
La caractéristique star de la 3DS est bien entendu son écran supérieur. Sa technologie particulière lui permet d’afficher des images en 3D stéréoscopique, ne nécessitant pas de lunettes spéciales, contrairement à la plupart des téléviseurs 3D du marché. Selon les jeux, l’effet de relief est plus ou moins réussi et peut être ajusté, Ou désactivé, à l’aide d’une petite réglette. L’angle de vision du joueur ne dort pas être trop décalé par rapport à l’écran, sous peine de n’obtenir qu’une image brouillée.

Catalogue
Sortie cette en 2011, la 3DS dispose déjà d’une poignée de titres excellents. Elle profite en outre du large catalogue de la DS, comportant de nombreux petits bijoux. La console peut également accéder à la boutique virtuelle eShop, sur laquelle sont disponibles en téléchargement les petits jeux DSiWare ainsi que des jeux Virtual Console. Ces derniers sont des répliques fidèles de classiques sortis sur les précédentes consoles de Nintendo : GameBoy, GameBoy Color et prochainement GameBoy Advance.

Multijoueur
Le multijoueur en local est rendu aisé par la connexion infrarouge. même si certains jeux nécessitent que chaque joueur possède sa propre cartouche.
Le Wi-Fi permet également d’affronter des adversaires du monde entier via Internet, notamment sur de très bons titres comme Mario Kart 7.
Enfin, la fonctionnalité Street Pass permet de mettre sa console en veille et partager des données avec des inconnus croisés lors de vos déplacements.

Multimédia
La double lentille de la 3DS capture des images en relief à visionner uniquement sur la console. Grâce à une future mise à jour logicielle, il sera même possible d’enregistrer des vidéos en 3D. Les images et les clips audio capturés peuvent être manipulés à l’aide de programmes intégrés, les transferts de fichiers s’effectuant quant à eux via le port carte SD. Des bandes-annonces et des séries animées en 3D sont également téléchargeables gratuitement et un navigateur Internet est aussi inclus dans la console.Nintendo 3DS

Caractéristiques :

  • Taille (En position fermée) : 134 x 74 x 21 mm
  • Poids : 230 g environ
  • Écran supérieur : 3,53″ 5/3 auto stéréoscopique (800 x 240 pixels)
  • Écran inférieur : 3,02″ 4/3 tactile (320 x 240 pixels)
  • Rétro éclairé : 5 niveaux + mode économie d’énergie
  • Autonomie : 3 à 8 heures selon la luminosité et utilisation
  • Port : Carte SD
  • Couleurs disponibles : Bleu, noir, rouge
  • Réseaux sans fil (Wi-Fi) : Wi-Fi 802.11 2,4 Ghz et infrarouge
  • Caméras : Une frontale et une double lentille 3 D (0,3 mégapixels chacune)
  • Prix : 160 € environ

3DS : Conclusion
Toute nouvelle, route belle, la 3DS est naturellement séduisante, d’autant qu’elle a connu une baisse de prix considérable eu cours de l’année. Même si l’affichage relief n’est au final qu’accessoire, la quantité d’options qu’elle propose est phénoménale et les gros jeux signés Nintendo commencent à arriver progressivement, on pense à l’incontournable Super Mario 3D Land.

Nintendo DSi et DSi XL

Ergonomie
La version XL ne se différencie de la DSi que par sa taille imposante, lui faisant perdre un peu de son aspect nomade. Autrement, les deux consoles ont en commun un écran tactile, deux appareils photo (un frontal, l’autre, à l’arrière) ainsi qu’un port carte SD. Les DSi sont ainsi plus axées multimédia que leur grande sœur DS lite, tout en offrant les qualités de jouabilité conférées par le stylet et la croix directionnelle.

Écran
Comme le nom de la console le laisse entendre, les écrans de la DSi XL sont plus grands que ceux de la DSi, presque deux fois plus. Qui plus est, sa luminosité est aussi supérieure. Ces caractéristiques font que la version XL s’adresse à un public plus âgé. Cependant, les deux consoles disposant de la même résolution, les graphismes peuvent parfois apparaître un peu plus pixelisés sur DSi XL.

Catalogue
Fort de plusieurs centaines de jeux, parmi lesquels de nombreuses petites merveilles, le catalogne des DSi est exemplaire. Seul regret par rapport au modèle précédent (la DS Lite): la disparition de la rétro-compatibilité GameBoy Advance. En compensation, plus de 300 jeux à petits prix sont téléchargeables sur la boutique virtuelle DSiWare. À noter qu’avec l’arrivée de la 3DS, les DSi se retrouvent en fin de vie et les grosses nouveautés vont s’y raréfier. Mais onn pourra tout de même profiter de l’excellent Kirby Mass Attack et du très très attendu Professeur Layton et l’Appel du Spectre, le dernier épisode de l’incontournable série.

Multijoueur
Les deux consoles partagent les mêmes fonctionnalités multijoueurs. En local, certains jeux permettent les parties à plusieurs avec une seule cartouche, mais la plupart des titres nécessitent que chaque joueur dispose de sa version. Quelques jeux permettent les affrontements à très longue distance via la connexion Wi-Fi.

Multimédia
Les photos capturées avec les caméras de la DSi et de la DSi XL peuvent être modifiées avec le logiciel inclus puis transférées sur ordinateur. Le logiciel audio permet de lire vos fichiers au format AAC et le micro intégré enregistre ce que vous voulez. Les échanges de données s’effectuent via le port carte SD, et l’internet s’ouvre à tous grâce au navigateur Nintendo DSi Browser et une connexion Wi-Fi.Nintendo DSi & DSi XL

Caractéristiques : DSi | DSi XL

  • Taille (En position fermée) : 137 x 74,9 x 18,9 mm | 161 mm x 91,4 x 21,2 mm
  • Poids : 214 g environ | 314 g environ
  • Écran supérieur : TFT LCD 3,25″, 256 x 192 pixels | TFT LCD 4,21″, 256 x 192 pixels
  • Rétro éclairé : 5 niveaux de luminosité | 5 niveaux de luminosité
  • Autonomie : 9 à 14 h en luminosité mini / 3-4 h en maxi | 13 à 17 h en luminosité mini / 5-8 h en maxi
  • Port : Carte SD | Carte SD
  • Couleurs disponibles : blanc, Bleu, noir, rouge, métal, bleu clair, rose | chocolat, bordeaux, jaune, vert, bleu
  • Prix : 145 € environ | 180 € environ

DSi / DSi XL : Conclusion :
Pourquoi choisir une DSi / DSi XL par rapport là la fringante 3DS ? Vu leurs prix similaires, on pourrait croire qu’il faut opter pour la machine la plus récente. Mais la différence de résolution écran entre consoles entraine une légère déformation des jeux DS sur 3DS. Un facteur à prendre en compte si vous voulez profiler du catalogue DS dans des conditions optimales.

Sony PSP 3000 et PSP Street

Ergonomie
L’absence d’écran tactile – de plus en plus présent parmi les smartphones et chez la concurrence – se fait parfois sentir, mais les deux modèles de PSP demeurent des machines plutôt bleu pensées.
A noter que la PSP Street est un peu plus lourde et encombrante que son aînée, même si la prise en main demeure similaire. Aussi, accéder à son chargeur UMD nécessite d’ouvrir le dos entier de la console, solution un peu moins élégante que sur PSP 3000. Dernier détail, la PSP Street ne dispose que d’un simple haut-parleur mono, mais propose une prise casque (comme sur la 3000).

Écran
La PSP 3000 et la PSP Street disposent toutes les deux de la même qualité d’affichage, que l’on peut qualifier d’exceptionnelle. Dans ce domaine, les deux consoles de Sony écrasent la concurrence. Trois réglages de luminosité sont disponibles, plus un quatrième quand les portables sont branchées sur secteur.

Catalogue
Avec les années, la PSP s’est constituée une logithèque de qualité avec des titres incontournables tels les God of War et autres Patapon. Les deux machines fonctionnent avec des petits disques UMD, format propriétaire de Sony. Il est également possible de télécharger sur la boutique virtuelle PlayStation Store les « Minis », petits jeux à bas prix souvent amusants, À noter enfin que les PSP sont en fin de vie et que les nouveautés de qualité vont se faire de plus en plus rares.
C’est donc le moment de se rabattre sur les jeux de la gamme « Essential », rééditions des classiques de la console à moins de 10 euros.

Multijoueur
La PSP 3000 est équipée pour le jeu à plusieurs, aussi bien en local avec la connexion « ad-hoc », qu’en ligne grâce au Wi-Fi intégré. La PSP Street est pour sa part la première console de la famille PSP à être dépourvue de fonction Wi-Fi. Elle est donc utilisable que pour le jeu en solitaire.

Multimédia
Les deux consoles disposent des mêmes capacités multimédia. Elles sont capables de lire les fichiers vidéo (mpeg4 et avi), audio (mp3 et atrac3) et également photos. Les transferts s’effectuent à l’aide des ports USB et memory-stick. Véritables lecteurs multimédia, les PSP se démarquent l’une de l’autre par le Wi-Fi, qui est absente sur la PSP Street. Là où la PSP 3000 dispose d’un navigateur web efficace, sa petite sœur doit forcément être branchée en USB sur un ordinateur pour accéder ne serait-ce qu’au PlayStation Store. La 3000 marque également un point supplémentaire avec son port série, permettant de profiter du contenu de sa console sur un grand écran.Sony PSP 3000 et PSP Street

Caractéristiques : PSP 3000 | PSP Streeet

  • Taille : 169,4 x 18,6 x 71,4 mm | 172 x 21 x 73 mm
  • Poids : 189 g environ | 223 g environ
  • Écran : 4,3″ | 4,3″
  • Affichage : 480 x 272 pixels, 16 millions couleurs | 480 x 272 pixels, 16 millions couleurs
  • Son : Hauts parleurs et microphone intégrés | Hauts parleurs Mono
  • Réseau sans fil (Wi-Fi) : IEEE 802.11 b (wi-fi) | Non
  • Vidéo : MPEG4, AVI | MPEG4, AVI
  • Musique : ATRAC3, ATRAC3plus, MP3, Wave, WMA | ATRAC3, ATRAC3plus, MP3, Wave, WMA
  • Photos : JPEG, TIFF, BMP, GIF, PNG | JPEG, TIFF, BMP, GIF, PNG
  • Prix : 130 € env. | 99 € env.

PSP 3000 / PSP Street : Conclusion :
À 99 euros, la PSP Street est la portable la moins chère du marché, mais elle perd des options importantes comparé à la PSP 3000 qui ne coûte que 30 euros de plus… Le choix entre les deux semble évident mais la PSP Street pourrait convenir à un public moins exigeant, qui se contentera de jeux techniquement époustouflants et saura se passer du Wi-fi.

L’avis des joueurs :
Plus que tous les tests du monde, c’est souvent le bouche à oreille qui fait vendre un produit. Que disent les joueurs eux-mêmes à propos de leurs acquisitions?

DSi : YANNICK (31 ans)

  • Pourquoi avoir acheté la DSi?
    Tout comme la Wii et contrairement aux idées reçues, la DSi n’est pas réservée au casual Gamer. Étant unn hardcore gamer, je n’ai as été déçu par cette console avec tous les remakes présents (Final Fantasy, Dragon Quest, Disgaea, Phoenix Wright), ses exclusivités sympathiques (les Castlevania et Professeur Layton), son nouveau gameplay (Zelda et le stylet), et enfin, la possibilité de jouer à des hits du catalogue Game Boy Advance (Harvest Moon, FinalFantasy Tactics). Sans oublier que cette ronsole dézonée accepte les jeux de n’importe quel pays, (Jump Ultimate Fight, Contra IV).
  • Ses points faibles?
    Techniquement dépassée, console en fin de vie, possibilité de se perdre dans un catalogue où le meilleur côtoie le pire: les désavantages à se procurer la DSi sont nombreux. D’autant plus que la sortie de la 3DS, disponible désormais pour 150 euros, finit d’enterrer son aînée puisqu’elle accepte les jeux DSi!

PSP : ROMUALD (30 ans)

  • Pourquoi avoir acheté la PSP?
    J’ai acheté la PSP pour son côté multimédia et le fait de pouvoir jouer avec des titres tels que PES ou des simulations comme Cycling Manager. C’était comme avoir une PS2 dans ma poche! La PSP permet vraiment de retranscrire de manière réaliste les sensations que l’on pourrait avoir devant son téléviseur. Certains jeux comme le GTA : Chinatown Wars, ou Metal Gear Solid sont tout simplement fantastiques !
  • Ses points faibles?
    Pour moi, ses principaux défauts tiennent à un catalogue de jeux pas si étoffé que ça et à une ergonomie pas très optimale. La prise en main me parait imparfaite et après un certain temps, il m’arrive de ressentir quelques douleurs … De plus, l’autonomie de la batterie semble un peu faible à mon goût.

3DS : SERGE (35 ans)

  • Pourquoi avoir acheté la 3DS?
    Le côté novateur, avec la 3D sans lunettes, m’a attiré. Même si on ne peut pas vraiment parler de réelle 3D, la profondeur de champ apportée sur certains jeux vaut le déplacement. Le remake de Zelda sur lequel j’ai passé des dizaines d’heures a été l’élément déclencheur. On retrouve toute la magie de la Nintendo 64 enrichie de graphismes grandement améliorés. Entre Lego Star Wars et Zelda, la 3DS est idéale pour les Vacances. J’ai également été agréablement surpris par la qualité sonore de cette console.
  • Ses points faibles?
    On se rend toutefois rapidement compte que tout n’est pas rose avec la 3DS. Tout d’abord, deux défauts majeurs : sa faible autonomie et les temps de chargement trop longs par rapport aux autres DS. Force est également de constater qu’il y a, à ce jour, encore très peu de très bons jeux disponibles. De même, la contrainte de conserver une certaine position pour jouer rend la 3D impraticable sur certains jeux tels que les titres de courses ou de foot.

strong,


Laisser un commentaire

Retour en haut de la page
prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature )){ } elseif (function_exists( prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(