Comparatif des forfaits 4G : Couverture, Vitesse et Prix Reviewed by Momizat on . Rating: 0

Comparatif des forfaits 4G : Couverture, Vitesse et Prix

Comparatif des forfaits 4G : Couverture, Vitesse et Prix

SFR, Orange et Bouygues télécom déploient leur réseaux 4G, et lances les premiers offres d’abonnement avec une connexion ultra-rapide à partir de 30€ par mois. Alors faut-il craquer pour la 4G? Vaut-elle son prix? Tient-elle ses promesses de couverture et de vitesse ? Voici un comparatif des offres existants sur le marché.

Oubliez la 3G et ses temps de latence! Tout va très vite avec la 4G. Télécharger un album de musique? Moins de 5 secondes! Afficher une page Web? Quasi instantané! Grâce à cette quatrième grande évolution des standards de téléphonie cellulaire, le mobile entre enfin dans l’ère du très haut débit. Pour Olivier Roussat, PDG de Bouygues Telecom, la 4G marquerait même une énorme rupture technologique. « C’est la première fois que le mobile va plus vite que l’ADSL », a-t-il déclaré lors de la présentation à la presse de l’ouverture du réseau 4G de l’opérateur.

Des performances confirmées par Renaud Keradec, fondateur du site DegroupTest. Son appli du même nom permet de tester le débit de votre mobile grâce à trois mesures: le temps de réponse de votre connexion (Ping), le débit Internet descendant (download) et le débit Internet montant (Upload), Résultats? La 4G fait au minimum sept fois mieux que la 3G… « Le gain est important, résume Renaud Keradec, La vitesse de la connexion Internet en 4G s’approche de celle de la fibre optique. »

La 4G : Pour des usages dopés
Conséquence pour l’utilisateur, un plus grand confort de navigation. Mais pas seulement. Cela signifie aussi pouvoir lire des vidéos de haute qualité sans temps d’attente et partager ses photos et vidéos HD en live sur les réseaux sociaux.

Télécharger une application est presque immédiat et jouer en réseau comme sur une vraie console devient possible. Sans compter une capacité de stockage accrue dans le cloud. Des usages qui dopent la consommation des utilisateurs. « On a constaté une augmentation de 50% des usages chez nos clients qui utilisent déjà la 4G », s’enthousiasme Philippe Brun, directeur marketing Data Mobile Orange.

Alors, pour attirer les clients gourmands en connectivité ultra-rapide, les opérateurs rivalisent de contenus et de services Premium. Orange a profité de son partenariat exclusif avec le site d’écoute de musique Deezer pour proposer gratuitement le service avec un forfait 4G. Bouygues, lui, offre un jeu de courses automobiles en réseau, Asphalt 7. Mais c’est SFR qui se distingue dans ce domaine avec sa politique d’«extras». « Chaque mois, nos abonnés ont droit à un extra au choix : iCoyote, CanalPlay, Napster, Gameloft ou SFR Presse. Des applis d’une valeur de 10 euros chacune en moyenne », détaille Tiphaine Bougeard, directrice marketing abonnés.

De nouveaux usages pourraient aussi faire leur apparition. Ericsson peaufine actuellement le service de transmission de données vidéo LTE Broadcast lors d’événements en live. Prenez un concert, par exemple. Grâce à une app1i le spectateur se connecte aux caméras qui filment et choisit ses propres angles de vue à regarder sur son smartphone ou sa tablette. « Ce sont les jumelles de théâtre des temps modernes, glisse Stéphane Duboc, responsable avant-vente TV média pour la France. Si votre groupe préféré passe au Stade de France, vous pourrez ainsi voir le guitariste en gros plan, alors que vous le distinguez à peine sur scène », résume-t-il.

Un concept qui pourrait aussi se décliner pour la télé lors de rencontres sportives, comme la Coupe du monde ou le Tour de France. Car la 4G permet de déployer avec facilité un service vidéo à des moments de forte affluence sur le réseau. Certaines chaînes cherchent même déjà à en tirer parti dans leur stratégie de « second écran ». Comme TF1 qui a profité du lancement chez Bouygues Telecom pour enrichir les fonctions de ses applis MYTF1 et MYTF1News. Désormais, le contrôle du direct et le téléchargement des programmes en Replay sont accessibles sur les tablettes et les smartphones.

Passer à la 4G à partir de dix euros de plus
Autre initiative originale, celle d’Alcatel-Lucent. Il y a un an, ses ingénieurs ont piloté des drones à partir de mobiles connectés en 4G. Ils ont réussi à atteindre une portée d’un kilomètre contre une centaine de mètres en temps normal avec du WiFi. Une première mondiale.
Bien sûr tout cela n’est pas gratuit: vous devrez débourser dix euros supplémentaires sur votre forfait mensuel en moyenne pour goûter aux performances de la 4G, et jusqu’à 40 euros de plus pour les offres haut de gamme. Mais ce n’est pas tout Si vous n’êtes pas doté d’un terminal compatible, là encore il faudra mettre la main à la poche.

Hors forfait subventionné, les premiers prix de téléphones nus s’élèvent à plus de 250 euros. Sans compter que les opérateurs annoncent une hausse des forfaits pour le mois de janvier 2014, passée la période de lancement. Pas de quoi s’affoler pour Bertrand Grau, co-auteur d’une étude sur la 4G pour le cabinet de conseil Arthur D. Little. « Contrairement à des pays comme les États-Unis, la Corée du Sud ou le Japon, la France et ses voisins européens connaissent un marché très concurrentiel. À terme, les abonnés européens ne devraient pas subir une envolée des forfaits. » D’autant plus qu’on attend que Free mobile, absent pour le moment sur ce créneau, ouvre lui aussi son réseau. Lorsqu’il sortira du bois, il y a fort à parier que ses offres commerciales seront plus attractives et tireront vers le bas les prix du marché français.

Une couverture limitée pour l’instant
Dès lors, faut-il craquer et passer tout de suite à la 4G? Non, si vous ne faites que consulter vos mails et surfez peu surCouverture 4G france : Bouygues, Orange et SFR votre portable. Oui, si vous êtes un gros consommateur de bande passante et que vous souhaitez goûter enfin à la vitesse ultra-rapide sur votre smartphone… Mais pour profiter du très haut débit mobile, il faut encore être couvert par le réseau d’un opérateur 4G. Bouygues affiche dès aujourd’hui le meilleur taux de couverture avec 63% de la population, soit 40 millions de Français potentiels. Orange et SFR promettent, eux, une couverture de 40% pour la fin de l’année 2013. D’après les premiers tests, c’est Orange qui affiche le meilleur débit; c’est le seul avec lequel les tests ont réussi à atteindre les 100 Mbit/s.

Pour le moment, le réseau 4G n’est pas encombré et fonctionne donc très bien. Mais cela ne sera peut-être plus le cas lorsque les utilisateurs se connecteront en masse. Le cabinet Arthur D. Little prévoit qu’en 2015 la totalité des nouveaux smartphones et tablettes seront compatibles. Et que la 4G atteindra un taux de pénétration de 54% en France dès 2016.

Dernière mise en garde : le volume de données que l’on peut échanger avec son mobile chaque mois est limité chez tous les opérateurs. Une fois atteint votre quota, votre débit sera réduit. Ainsi, visionner des vidéos HD sur YouTube en 1080p, va consommer plus de 1,5 Go de données pour une lecture d’une heure et demie. De quoi épuiser son forfait mensuel de base de 2 Go en une seule fois! Mieux vaut alors choisir un forfaits de 5 ou 6 Go. Mais là, comptez 50€ par mois pour le forfait. Un luxe …

Bouygues Telecom couvre environ 2000 villes contre 400 pour Orange et 11 pour SFR. Bouygues offre là encore la meilleure couverture. Chaque opérateur publie sur son site une carte actualisée de sa couverture 4G.

 

Comparatif des offres d’abonnement actuels pour la 4G

Comparatif des offres d'abonnement 4G


Laisser un commentaire

Retour en haut de la page
prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature )){ } elseif (function_exists( prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(