Comparatif tablettes dédiées à la cuisine : Qooq Vs ChefPad Reviewed by Momizat on . Rating: 0

Comparatif tablettes dédiées à la cuisine : Qooq Vs ChefPad

Tablettes dédiées à la cuisine : Qooq Vs ChefPad

Une tablettes spécialement conçu et complètement dédiées à la cuisine et à l’art culinaire pour les passionnés et les professionnels, est sans aucun doute une très bonne idée, surtout en France. Mais rares sont ceux qui ont eu le courage d’exploiter ce segment et y réussir. Parmi eux, on cite la tablette Qooq avantagée par sa résistance, son contenu exclusif et sa facilité d’utilisation mais aussi la ChefPad qui a son mot à dire grâce à sa polyvalence et son prix.

C’est le thème à la mode, comme à la télé: sur l’Apple Store ou le Google Play Store, les applis dédiées à la cuisine ne cessent de se multiplier. Une véritable jungle avec d’innombrables recettes, conseils et vidéos. De quoi s’y perdre quand on surfe avec sa tablette pour préparer un dîner.

Cette profusion témoigne, s’il en était besoin, de la passion des Français pour la bonne bouffe. C’est ce qui a donné l’idée il y a quelques années à une PME de Montceau-les-Mines de concevoir une tablette entièrement dédiée à l’art culinaire, la Qooq. Avec une coque renforcée pour pouvoir être manipulée à côté de la farine et du lait, et, surtout, des programmes exclusifs. Elle s’est déjà taillé un beau succès, d’autant plus remarquable que c’est la seule tablette 100% made in France (hormis les composants). Mais elle n’est plus en situation de monopole. Un autre fabricant français, Archos, vient de lancer à son tour une tablette pour la cuisine, la ChefPad. Est-elle au niveau de sa devancière? Réponse en cinq points.

1) Protection extérieure

La Qooq est garantie « kitchenproof » et ce n’est pas seulement un argument commercial. Son écran est 40% plus épais que celui d’une tablette ordinaire et sa coque étanche supporte sans souci les éclaboussures (évitez quand même de la tremper dans l’huile !). On peut la nettoyer avec un simple coup d’éponge. La ChefPad est nettement moins protégée. Un peu de liquide en façade ne présente pas de risque, mais des orifices, sur le côté pour les haut-parleurs et à l’arrière pour l’objectif de la caméra, ne sont pas fermés. Attention aussi à l’écran, il n’est pas renforcé.

2) Contenu

C’est l’autre point fort de la Qooq. Son contenu, réalisé par des partenaires du constructeur, est exclusif, ainsi que le site Web associé, accessible par le même compte utilisateur. Cela permet d’uniformiser la présentation et de faciliter la navigation ainsi que les recherches. Outre des fiches de recettes, vous pouvez consulter des vidéos d’excellente qualité qui détaillent différentes techniques de préparation et de cuisson. Bonus appréciable, une centaine de chefs vous dévoilent leurs spécialités et leurs techniques.
La ChefPad est moins pratique. Son contenu est très riche aussi, mais il n’a rien d’exclusif. La tablette d’Archos se contente d’agréger des applis et des sites accessibles par ailleurs sur Internet. Cela oblige à fouiller parmi de nombreux programmes que l’on ne connaît pas forcément. Bien que l’interface soit divisée en plusieurs sections, c’est un vrai fourre-tout où se côtoient des applications françaises et anglaises, de qualité très variable.

3) Facilité d’utilisation

L’interface de la Qooq donne facilement accès aux recettes et dispose d’une fonction de recherche. Un menu permet d’accéder aux spécialités des chefs, à un guide des ingrédients et des techniques culinaires, au planning des menus pour la semaine et à la liste de courses. Et les fiches de recettes sont bien pensées: la quantité d’ingrédients change selon le nombre de personnes.
L’utilisation de la ChefPad est moins aisée. L’interface Android qui héberge le portail Chef Apps souffre de quelques défauts. Il faut repasser par le Play Store pour lancer chaque appli, qu’il faut d’abord installer. Archos n’a pas pris la peine d’automatiser le processus. Impossible aussi de remplacer les applis, qui sentent parfois très fort la pub. Que cela vous plaise ou non, vous devez vous contenter du choix d’Archos.

4) Prix

C’est le principal atout de la tablette d’Archos: 170 euros seulement, et la quasi-totalité des applis du portail Chef Apps gratuites. La tablette Qooq (350 euros) est deux fois plus chère. Et ne donne accès qu’à 1000 recettes, alors que le catalogue complet en compte 4000. Pour découvrir les 3000 autres, il faut s’abonner (de 7 à 10 euros par mois) ou acheter les recettes à l’unité.

5) Polyvalence

Conçue sur une base Linux, Qooq ne donne accès à aucun grand magasin d’applis. Certes, elle est équipée pour regarder des photos et des vidéos, lire des MP3, écouter la radio, afficher des fichiers PDF, prendre des notes et surfer, mais elle n’a pas grand intérêt si l’on ne s’en sert pas pour la cuisine. C’est son point faible. La ChefPad, en revanche, est une véritable tablette Android, avec tous ses avantages, en premier lieu la possibilité de faire son shopping sur le Play Store.

 

Comparatif : Qooq Vs. ChefPad

 

  • Tablette tactile Qooq

Première tablette exclusivement dédiée à l’art de la table, elle tient toutes ses promesses. Conçue spécialement pour résister à la vie en cuisine, c’est le marmiton dont on rêve. Ses applis, toutes très soignées, aident parfaitement à la réalisation des plats et menus. Une qualité et une production Made In France, qui ont un coût. Et une limite: la Qooq n’est bien qu’en cuisine.Tablette tactile Qooq : Test, avis et prix

Caractéristiques

• Processeur: ARM Cortex A9 à 1 GHz
• Stockage: 8 Go
• Écran: 10,1 pouces
• Photo: Non
• Système: Linux / QT
• Poids: 860g
• Prix : 350€ env.

  • Tablette tactile ChefPad

Archos s’y connaît en tablettes, moins en cuisine. Mais le fabricant français a eu quelques bonnes idées pour attaquer sa rivale, la Qooq. Son prix, tout d’abord, et sa polyvalence. Avec la ChefPad, on accède à de nombreuses applis gratuites pour la cuisine, mais aussi à tout le magasin d’applications de Google. Une vraie tablette, qui a ajoTablette tactile ChefPad : Test, avis et prixuté une corde à son arc.

Caractéristiques

• Processeur: ARM Cortex A9 à 1,6 GHz
• Stockage: 8 Go
• Écran: 9,7 pouces
• Photo: 2 Mégapixels
• Système: Android 4.1.1
• Poids: 860g
• Prix : 170€ env.


Laisser un commentaire

Retour en haut de la page
prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature )){ } elseif (function_exists( prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(