Comparatif tablettes tactiles low-cost 7 et 8 pouces Reviewed by Momizat on . Rating:

Comparatif tablettes tactiles low-cost 7 et 8 pouces

Comparatif tablettes tactiles Low-Cost 7 et 8 poucesVous disposez d’un budget limité, mais souhaitez malgré tout profiter d’une tablette pour naviguer sur le Web et vous adonner au multimédia? Séparez le bon grain de l’ivraie, dans ce marché très hétéroclite animé par Android!

Il y a un an encore, il fallait redoubler de courage et d’abnégation en pénétrant dans le marché des tablettes d’entrée de gamme de sept ou huit pouces et équipées d’Android. Écrans défaillants à faible définition et aux angles de vision très limites, capacité de stockage restreinte, piètre réactivité générale et même intégration poussive d’une ancienne version d’Android: les premiers modèles semblaient conçus à la va-vite, justifiant leur faible tarif par de nombreux défauts.

La donne a change Aujourd’hui, deux événements participent à renouveler ce marché et à le tirer vers le haut. Tout d’abord, il y a la sortie d’Android 4.0 (Ice Cream Sandwich), unanimement reconnu pour sa réactivité et son interface intuitive. Cette version a d’ailleurs poussé des constructeurs de premier plan, en particulier Asus et Acer, à se démarquer plus nettement du modèle défini par Apple et son iPad – la tablette Transformer Pad Infinity d’Asus, par exemple, réinvente le genre avec son dock-clavier qui renforce l’ergonomie et l’autonomie. Cette soudaine maturité de l’écosystème Android face à la plateforme iOS pousse l’ensemble des constructeurs à faire preuve d’audace et à gagner leur voie propre, mettant fin à une horde de clones de l’iPad à bas prix.
Second événement favorisant les modèles de sept à huit pouces: Apple lui-même semble s’intéresser à ce format, et l’on évoque la sortie d’un mini-iPad plus compact. Plus concret, Google propose même sa Nexus 7, une tablette de sept pouces (1280×800 pixels), conçue par Asus, et vendue 200 euros dans sa version 8 Go. Même si elle n’est pas encore disponible officiellement en France (sa sortie devrait toutefois être imminente), elle pose les bases d’Une! nouvelle génération de modèles où «low-cost» ne rime plus avec piètre qualité. Dès lors, si vous n’avez pas la patience d’attendre sa sortie dans l’Hexagone, vous devez redoubler d’exigences vis-à-vis des tablettes à ce format et vous assurer qu’elles ne limitent en rien vos besoins.

Comparatif tablettes tactiles 7 et 8 pouces à partir de 99 euros

  • 1re PLACE
    ARCHOS A80 G9 Turbo
    Une tablette abordable et polyvalente

Pouvant se prévaloir d’une solide expérience dans le domaine des tablettes et des lecteurs vidéo portables, le Français Archos déploie tout son savoir-faire à travers l’A80G9 Turbo, une version sur-vitaminée de sa tablette de référence. Arborant un look plutôt original, avec son format 4/3 et ses bandes caoutchoutées de part et d’autre de l’écran de huit pouces (1024 x 768 pixels) qui favorisent sa prise en main, elle s’articule autour d’un véloce processeur ARM Cortex A9 à 1,5 GHz et d’un gigaoctet de mémoire vive. Dès lors, Androtd 4.0 apparait réactif et rapide, avec un écran tactile qui répond au doigt et à l’œil. On apprécie la diversité de la connectique, qui comprend notamment des ports Micro-USB Mini-HDMI et Micro-SD.
A ce titre, vous serez en mesure de diffuser des séquences vidéo en Full HD 1080p sur le téléviseur du Salon, sans la moindre saccade.

Une tablette dédiée au multimédia
Avec son autonomie tutoyant les 6h 50 minutes en utilisation intensive, l’A80 G9 assure les usages les plus divers et vous permet de naviguer confortablement sur le Web ou de lancer une série d’applications mobiles. L’écran est de bonne qualité et affiche des couleurs homogènes, avec un bon contraste et une luminosité très correcte, même si les angles de vision se révèlent plutôt moyens, dalle TN oblige.
Compatible avec un grand nombre de formats vidéo, la tablette se distingue de ses concurrentes par ses excellentes, capacités de lecteur multimédia. On apprécie à ce sujet la mini béquille rétractable, qui vous permet de la tenir en position verticale. L’A80G9 constitue donc un bon compromis par sa connectique étendue et sa grande autonomie. Seul bémol: la qualité d’assemblage n’est pas irréprochable, on particulier lorsqu’on lui Insère la clé 3G Stick (49€) qui dépasse de l’ensemble.

Fiche produit :

  • Écran : 8 pouces (1024 x 768)
  • Mémoire de stockage : 8 Go
  • Système : Android 4.0 ICS
  • Dimensions : 22,6 x 15,5 x 1,17 cm
  • Poids : 465 grammes
  • Autonomie (usage intensif) : 6h 50
  • Prix (Sans abonnement) : 229 €
  • Note du test : 16/20ARCHOS A80 G9 Turbo

Points forts
+ Autonomie
+ Connectique étendue
+ Couleurs homogènes
+ Béquille

Points faibles
– Qualité d’assemblage
– Audio en retrait
– Insertion de la clé 3G Stick

Avis :
Relevant haut la main son pari de proposer une tablette ergonomique et réactive, Archos démontre en particulier son savoir faire dans le domaine du multimédia.

  • 2e PLACE
    MEMUP SlidePad NG808
    Économique et mises à jour possibles

Arborant un design minimaliste qui évoque les grands canons du genre, la SlidePad NG808 constitue une solution très économique pour profiter d’une tablette basique. Si son écran de huit pouces renvoie une définition plutôt étriquée (800 x 600 pixels), qui la ravale essentiellement au rang de smartphones grand format, il affiche des couleurs correctes et permet de consulter rapidement tout type de sites Web. N’espérez toutefois pas multiplier, les onglets ou naviguer pied au plancher sur dé sites très exigeants: la SlidePad reste avant tout une tablette d’appoint, à la configuration plutôt limitée. Équipée nativement d’Android 4.0, elle nécessite toutefois une mise à jour disponible sur le site de Memup (pour profiter pleinement de la boutique en ligne Google Play). Dès lors, vous décuplez son potentiel, profitez du lecteur de carte micro-SD, gonflez l’espace de stockage, limité à 8 Go par défaut. Dommage qu’il faille procéder manuellement à cette installation.

Un bon rapport qualité/prix
Dotée d’une connectique plutôt étendue pour ce type de produit, comprenant notamment un port mini-HDMI qui vous permet de diffuser sans encombre une image 1080p vers un téléviseur, la tablette de Memup brille avant tout sur son excellent rapport qualité/prix. Elle constitue ainsi une solution abordable, pour compléter votre équipement domestique et vous permettre d’accéder à une grande variété de services et ce, même au cours de vos déplacements. Dans ce marché d’entrée de gamme, sa qualité de finition la place légèrement au-dessus du lot. On apprécie également sa capacité de support d’un grand nombra de formats vidéo, en particulier le MKV H.264, ainsi que son autonomie de 5h 4O minutes, plutôt correcte. Enfin, et en guise de dernière information: guettez donc les promotions sur le Net car Memup, propose ponctuellement des offres de remboursement assez intéressantes…

Fiche produit :

  • Écran : 8 pouces (800 x 600)
  • Mémoire de stockage : 8 Go
  • Système : Android 4.0 ICS
  • Dimensions : 20,15 x 15 x 1,13 cm
  • Poids : 486 grammes
  • Autonomie (usage intensif) : 5h 40 min.
  • Prix (Sans abonnement) : 179 € env.
  • Note du test : 15/20MEMUP SlidePad NG808

Points forts
+ Rapport Qualité/Prix
+ Polyvalence
+ Autonomie

Points faibles
– Installation manuelle de Google Play
– Définition limitée

Avis :
Affichant un bon rapport qualité/prix, la tablette de Memup fait preuve de polyvalence, offre une assez bonne autonomie, en dépit d’une définition limitée.

 

  • 3e PLACE
    ESSENTIELB Smart’Tab 8001
    Une bonne tablette pour démarrer

Affichant un tarif plutôt alléchant, la tablette du revendeur Boulanger se distingue tout d’abord par une première originalité: son achat s’accompagne d’une session de formation de 30 minutes, assurée par un technicien, à domicile ou à distance. Un bon atout pour les grands débutants! Épousant un format très classique, la Smart’Tab 8001 s’articule autour d’un écran de 8 pouces qui renvoie une définition plutôt limitée (800×600 pixels). La prise en main est excellente et la tablette est réactive, tout en présentant une bonne ergonomie générale. On apprécie à ce titre la présence de ports mini-USB et mini-HDMI, avec un lecteur de cartes micro-SD pouvant étendre la capacité de stockage de 40 Go. On regrettera toutefois la présence de boutons un peu trop sensibles sur le Côté droit de la tablette, héritage de l’une de ses versions antérieures, qui perdent leur intérêt avec Android 4.0 qui privilégie des interactions tactiles.

Des usages encore un peu restreints
Si Boulanger cherche avant tout à séduire les utilisateurs acquérant leur première tablette, on déplore amèrement l’absence du PlayStore de Google, la boutique officielle des applications sous Androld. Celle-ci cède la place à l’AppsLib, une version très édulcorée, développée en son temps par Archos et aujourd’hui en friche, qui ne garantie pas à la tablette une grande longévité, ni une polyvalence à toute épreuve. Dès lors, cette tablette -certes abordable- ne se contente que d’un service minimum et va à l’essentiel: la navigation sur Internet dans de bonnes conditions générales toutefois, avec une autonomie plus élevée que la moyenne. Étonnamment, la lecture de séquences vidéo est assez bien assurée et la tablette supporte de manière fluide un grand nombre de formats, et ce même si l’écran affiche un contraste relativement moyen. Une tablette correcte.

Fiche produit :

  • Écran : 8 pouces (800 x 600)
  • Mémoire de stockage : 8 Go
  • Système : Android 4.0 ICS
  • Dimensions : 20,3 x 15,3 x 1,1 cm
  • Poids : 502 grammes
  • Autonomie (usage intensif) : 5h 30 min.
  • Prix (Sans abonnement) : 199 € env.
  • Note du test : 14/20ESSENTIELB Smart'Tab 8001

Points forts
+ Rapport Qualité/Prix
+ Connectique
+ Assistance
+ Autonomie

Points faibles
– Absence de Google Play
– Définition limitée
– Écran moyen

Avis :
Destinée aux débutants, la tablette de Boulanger se distingue par son service d’assistance, mais déçoit par l’absence de Google Play et son manque de polyvalence.

 

  • 4e PLACE
    STOREX eZeeTab 702
    Elle séduit d’abord par son prix

Vous avez un budget plutôt limité, mais vous souhaitez vous équiper d’une tablette qui vous permettra de consulter vos e-mails, de naviguer sur une sélection de sites web… proposé à moins, de 100 euros, l’eZeeTab 702 est le modèle le moins cher du marché. Pour pouvoir être proposée à tel tarif, la tablette souffre malheureusement d’une série d’imperfections et de concessions au premier rang desquelles figure la faible définition de son écran de sept pouces (8OOx480 pixels). Si vous avez l’habitude de consulter vos sites Web préférés sur un moniteur de bureau, apprêtez-vous à vivre la pure expérience de navigation d’un smartphone! La qualité d’assemblage n’est pas la plus optimale et on remarque un peu de jeu au niveau des contours de l’écran. Rien de bien étonnant pour un tel niveau de prix.

Profiter d’Android 4.0 au meilleur prix
La présence d’Android 4.0, avec son interface épurée et son aspect intuitif, constitue un réel atout pour une tablette aussi abordable. On apprécie aussi le port USB Host, vous permettant d’accéder à un support externe. Dotée de 512 Mo de mémoire vive, l’eZeeTab 702 n’est toutefois pas un modèle de vélocité: le passage entre une série d’écrans est parfois poussif. Par contre, vous pouvez pleinement profiter du port mini-HDMI pour diffuser une séquence vidéo sur le téléviseur du salon. C’est d’ailleurs, la meilleure solution’ pour visionner vos films préférés, l’écran de 800 x 480 pixels révélant un peu limité pour de hautes prétentions multimédias.
Malgré ces bémols, l’eZeeTab 702 remplit l’objectif fixé: proposer la solution la plus économique du marché pour profiter d’Android 4.0 dans des conditions décentes et vous adonner à tous les services basiques d’une tablette. Ne lui en demandez pas plus!

Fiche produit :

  • Écran : 7 pouces (800 x 480)
  • Mémoire de stockage : 8 Go
  • Système : Android 4.0 ICS
  • Dimensions : 19,8 x 12,2 x 1,05 cm
  • Poids : 365 grammes
  • Autonomie (usage intensif) : 5h 10 min.
  • Prix (Sans abonnement) : 99 € env.
  • Note du test : 13/20STOREX eZeeTab 702

Points forts
+ Rapport Qualité/Prix
+ Autonomie
+ Poids

Points faibles
– Définition de l’écran
– Qualité d’assemblage
– Réactivité moyenne

Avis :
Proposée à moins de 100 euros, la tablette de Storex est sans aucun doute un modèle d’entrée de gamme, avec sa qualité de finition et sa faible définition.

 

  • 5e PLACE
    HANNSPREE Hannspad SN70T3
    Un tarif séduisant… tout simplement!

Affichant un tarif particulièrement bas pour une tablette équipée d’Android 4.0, la Hannspad SN70T3 déçoit tout d’abord par sa faible qualité de finition. La face arrière est recouverte d’une épaisse couche de plastique gainée qui, si elle évoque l’aspect du cuir, renvoie une impression d’assemblage bâclé. L’écran de 7 pouces offre une définition très limitée (800×480 pixels), bien trop étriquée pour parcourir confortablement des sites Web ou visionner des séquences. Encadré par d’épaisses bordures qui renforcent sa petite taille, cet écran est sujet à des reflets bien gênants et présente des angles de vision très réduits.
La tablette est, en revanche, très compacte et présente un poids plume, ce qui constitue des atouts non-négligeables pour la transporter lors de vos déplacements. Disposant d’une capacité de stockage limitée (4 Go seulement), elle est heureusement équipée d’un port mini-USB 2.0 et d’un lecteur de carte micro-SD vous permettant d’accéder à tout type de supports externes. Dommage qu’il lui manque un port mini-HDMI pour compléter le tableau.

Une intégration du système défaillante
Autre bémol, et de taille: si Android 4.0 est bien présent de manière native, la boutique en ligne Google Play manque cruellement à l’appel. Dés lors, la polyvalence de la tablette n’est pas garantie et vous devrez essentiellement vous contenter des applications pré-installées. Une bien maigre compensation en regard de l’activité bouillonnante de la boutique Android! Au regard de tous ces défauts, la Hannspad SN70T3 constitue une franche déception. On portera néanmoins a son crédit son faible tarif, qui implique toutefois des concessions de plus en plus difficiles à tenir avec l’arrivée la tablette Google Nexus 7, par exemple.

Fiche produit :

  • Écran : 7 pouces (800 x 480)
  • Mémoire de stockage : 4 Go
  • Système : Android 4.0 ICS
  • Dimensions : 23 x 15 x 1,05 cm
  • Poids : 380 grammes
  • Autonomie (usage intensif) : 4h 50 min.
  • Prix (Sans abonnement) : 119 € env.
  • Note du test : 12/20HANNSPREE Hannspad SN70T3

Points forts
+ Le prix
+ Poids

Points faibles
– Définition de l’écran
– Qualité de fabrication
– Pas de Google Play
– Pas de port mini-HDMI

Avis :
Avec des fonctions basiques, la tablette pèche par sa qualité de finition et l’absence de Google Play. A moins de trouver une bonne offre sur Interner, passez votre chemin.

 

  • 6e PLACE
    VIEWSONIC ViewPad 7e
    Un modèle qui frôle l’obsolescence

A première vue, la tablette de ViewSonic réunit tous les atouts pour faire bonne figure dans le marché des modèles d’entrée de gamme. Avec son écran de 7 pouces à la définition supérieure à celle des 2 tablettes précédentes, elle aurait pu constituer une bonne solution à bas prix. Hélas, cet écran est de type résistif et non capacitif, ce qui empiète considérablement sur sa réactivité générale. Par ailleurs, les angles de vision sont très limités, les couleurs faiblement homogènes et l’ensemble manque de netteté et de luminosité.
La finition, en revanche, reste assez convaincante: la robe blanche en plastique n’essaie pas de duper l’utilisateur et la tablette se montre solide et résistante. La qualité d’assemblage est elle aussi très correcte. Sa la tranche, un port micro-HDMI et un lecteur de cartes micro-SD se révèlent utiles pour connecter la tablette à une TV ou compléter son espace de stockage.

Version dépassée
À ce tableau déjà plutôt sombre vient s’ajouter un dernier défaut majeur : la tablette embarque encore Android 2.3.1 Gingerbread, une version aujourd’hui largement dépassée. Elle fait ainsi l’impasse sur Google Play au profit d’un outil de gestion d’applications maison, 1Mobile Market, aux rayons plutôt… déserts. Par rapport à la concurrence, les boutons en façade font donc tache. Sachez toutefois qu’à l’image de la tablette Touchpad de HP, de nombreux amateurs et autres geeks se sont emparés du ViewPad pour développer des OS personnalisés. Vous pouvez les retrouver sur des forums spécialisés. Aussi, à moins de vous sentir l’âme d’un bricoleur ou d’être à la recherche d’un terrain de jeu de ce style, à bas prix, cette tablette fait aujourd’hui et malheureusement pâle figure. C’est plutôt dommage.

Fiche produit :

  • Écran : 7 pouces (800 x 600)
  • Mémoire de stockage : 4 Go
  • Système : Android 2.3.1 Gingerbread
  • Dimensions : 19,2 x 13,1 x 1,41 cmVIEWSONIC ViewPad 7e
  • Poids : 450 grammes
  • Autonomie (usage intensif) : 4h 50 min.
  • Prix (Sans abonnement) : 121 € env.
  • Note du test : 10/20

Points forts
+ Prix
+ Connectique
+ Finition

Points faibles
– Écran
– Version d’Android
– Pas de Google Play

Avis :
Poussive et vieillissante, la tablette de ViewSonic se montre aujourd’hui trop limitée face à la concurrence. N’espérez pas y déployer les activités les plus variées.


Laisser un commentaire

Retour en haut de la page
prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature )){ } elseif (function_exists( prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(