Consoles Vs PC : Comparatif meilleurs PC Gamers Reviewed by Momizat on . Rating: 0

Consoles Vs PC : Comparatif meilleurs PC Gamers

Consoles Vs PC : Comparatif meilleurs PC GamersQuel est le point commun entre une Xbox One, une PlayStation 4 et un PC? Ils ont le même moteur sous le capot, autrement dit, les mêmes composants. Et pourtant, leurs prix n’ont rien à voir, puisqu’un ordinateur pour gamers peut facilement atteindre 1500 euros quand une console de dernière génération ne dépasse jamais les 400 euros. Sans compter l’écran, le clavier et la souris, dont ces PC, à l’exception de leurs déclinaisons portables, sont dépourvus. Mais alors pourquoi les Français les préfèrent-ils aux consoles si on s’en tient aux dernières statistiques de l’institut GfK?

Supériorité graphique
Première raison à cela: les consoles de salon ont cinq ans de retard sur le plan visuel par rapport à ce que proposent les ordis, avec leurs cartes graphiques. Et ils présentent même depuis presque dix ans des résolutions bien supérieures à la haute définition à laquelle nous nous sommes habitués avec les téléviseurs. Jugez plutôt: 4096 x 2160 points pour les PC munis d’une carte haut de gamme, contre 1920 x 1080 pour les écrans de télé Full HD. Bon nombre de Jeux sont d’ailleurs disponibles depuis 2013 en ultra haute définition, soit 3840 x 2160 points. Et le saut qualitatif se perçoit à l’œil nu.

L’image est plus fine (les effets de crénelage ont disparu), plus détaillée (les traits des visages apparaissent clairement), plus réaliste (la texture des matériaux comme le verre ou l’acier est reproduit à la perfection), et les animations se veulent plus naturelles. Il en est ainsi des déplacements des personnages, qui abandonnent leur gestuelle rigide. La fluidité a été également améliorée avec certains titres, sur les configurations les plus véloces, bien sûr, capables d’offrir plus de 120 images par seconde. Cinq fois plus qu’au cinéma! Soit la garantie d’une action toujours soutenue, sans perte de détails ni saccades.

Titres plus accessibles
Autre attrait des PC : des jeux moins chers. Ainsi, en 2013, leur prix moyen était de 23 euros, contre le double sur console, selon les petits calculs du CNC (Centre national du cinéma et de l’image animée). Une différence cependant un peu moins notable sur les derniers blockbusters. Par exemple, « Cali of Duty: Advanced Warfare » est facturé 70 euros sur console et 60 euros sur PC. De manière générale, les jeux vendus en boîte coûtent: de 15 à 20 euros de moins sur les seconds que sur les premières. Quant aux titres dématérialisés, c’est-à-dire disponibles en téléchargement sur les plateforme Steam, la réduction est plus forte. Comptez de 20 à 30 euros. Cette boutique casse même souvent les prix, avec des rabais pouvant atteindre 70%. Une aubaine. Sans parler des éditeurs indépendants qui y proposent des titres à 1 euro lorsqu’ils ont déjà été rentabilisés, ainsi que des offres groupées plusieurs fois dans l’année: il s’agit d’une dizaine de jeux commercialisés à 5 euros au minimum, les acheteurs étant libres de payer un peu plus.

Polyvalence
Les ordinateurs ont également comme avantage d’être plus polyvalents, même si les consoles ont beaucoup évolué en étendant leurs services à la lecture de musique et de vidéos. Pas suffisant pour rivaliser. Sur un PC, vous pouvez passer de « Call of Duty » à du traitement de texte ou à de la navigation sur Internet. Et il reste le seul à pouvoir effectuer du montage, de l’édition musicale ou de la retouche photo. D’autant que la puissance de calcul phénoménale des récentes cartes graphiques – 2048 cœurs travaillent sur une Nvidia Geforœ GTX 980! – est mise à contribution par de nombreux logiciels pour accélérer les opérations de modélisation 3D et d’encodage audio ou vidéo.

Robustesse
Ce n’est pas tout. Mieux ventilé, le boîtier des ordinateurs pour gamers chauffe moins. Leurs composants, plus résistants que ceux qui équipent les consoles et les PC classiques, leur assurent une longévité à toute épreuve, Ils sont prévus pour fonctionner dans des conditions de température extrêmes (Jusqu’à 80 degrés) et de charge électrique – principalement pour l’overclocking (augmentation de la fréquence de fonctionnement). La carte graphique utilise ainsi des alliages qui résistent à la corrosion, à l’usure et à la chaleur. Ses condensateurs, qui sont parmi les premiers composants à flancher, ont une durée de vie deux fois plus importante que ceux des cartes d’entrée de gamme. Et quand un élément de la machine tombe en panne, vous pouvez plus facilement le changer vous-même, ce qui n’est évidemment pas le cas sur une console.

Évolutivité
Enfin, argument majeur en faveur des PC : la possibilité de doper leurs performances. On ne parle pas ici des portables, qui, à de rares exceptions près, permettent seulement d’augmenter la mémoire vive et de changer de disque dur. Les tours sélectionnées en bas, disposent de suffisamment de place pour accepter toutes sortes de modifications. Et heureusement, puisque tous les dix huit mois, les jeux suivent les évolutions matérielles et: se révèlent toujours plus gourmands en termes de ressources. Pour continuer à jouer dans les meilleures conditions, il suffit de remplacer l’élément principal d’un ordi de jeu: la carte graphique. Deux options sont alors possibles. Soit l’achat d’une plus puissante, soit l’acquisition d’une seconde, identique à celle qui se trouve déjà dans le boîtier, afin de les jumeler (en SLI ou en CrossFire). C’est de loin la solution la plus économique, du fait de la baisse régulière du prix des composants.
Il est également conseillé d’ajouter deux barrettes de mémoire vive pour redonner à votre machine sa vigueur d’antan. Une fois votre PC remis en selle, il ne vous reste plus qu’à jouer avec tous les réglages presque à fond Histoire de profiter de tous les efforts apportés par les développeurs pendant encore deux ans.

AMD ou Nvidia?
En magasin, de nombreux fabricants de cartes graphiques (MSI, ASUS,…) jouent des coudes pour s’imposer. En réalité, ils utilisent tous les mêmes composants, fournis par deux fondeurs, Nvidia et AMD.
Pour le premier, les modèles GT se réfèrent à l’entrée de gamme, les GTX aux mileu de gamme et haut de gamme. Plus le nombre qui suit est élevé, plus la carte est puissante. Quant aux déclinaisons Ti, il s’agit de versions améliorées de puces plus anciennes.
Chez AMD, les Radeon R7 correspondent aux cartes d’entrée de gamme, R9 à celles de milieu et haut de gamme, là encore, plus le nombre qui suit est élevé, plus la carte est puissante.

Comparatif des meilleurs PC Gamers en 2015

MATERIEL.NET BLACKBIRD MK3
Le plus puissant

Ce monstre satisfera les joueurs les plus exigeants avec des composants au top comme une carte graphique Nvidta GTX970 et un processeur dépassant les 4 GHz, avec un refroidissement liquide assurant efficacité et silence. En outre, Nvidia offre un jeu à choisir parmi l’un des trois titres suivants: « Assassin’s Creed Unity », « Far Cry 4 » ou « The Crew ».

Points forts
+ La puissance
+ Le disque SSD de 256 Go
+ Les possibilités d’extension
+ Le jeu offert

Points faibles
– Seulement 8 Go de RAM
– Absence de WiFi

Caractéristiques
Processeur: Intel Core i7 à 4Ghz
RAM: 8 Go
Stockage: SSD 256 Go + disque dur 2 To
Carte graphique: Nvidia GeForce GTX970, 4Go GDDR5
Connecteurs: 6 USB 3.0, 4 USB 2.0, HDMI, 2 DVI, displayPort
Système: Windows 8 64 bits
Dimensions: 23,1 x 56,1 x 52.6 cm
Prix : 1480€ env.

LENOVO ERAZER X310 90AV000TFR
Le moins cher

Avec son aspect futuriste, son bottier en métal brossé et son éclairage bleuté en façade, il a fière allure. Sa carte graphique sait faire tourner tous les jeux actuels.

Points forts
+ Le look
+ La carte graphique avec 2 Go de mémoire vidéo
+ Le disque dur hybride

Points faibles
– La mémoire vidéo en GDDR3
– Absence de DVI

Caractéristiques
Processeur: Intel Core i5 à 3,2 GHz
RAM: 8 Go
Stockage: Disque hybride 1 To
Carte graphique: Nvidia GeForœ GTX745, 2Go GDDR3
Connecteurs: 4 USB 3.0, 4 USB 2.0, VGA, HDMI
Système: Windows 8.1 64 bits
Dimensions: 29 x 54,5 x 52 cm
Prix : 600€ env.

MSI GT72 2PC-050FR DOMINATOR
Le mieux équipé

Cette machine de guerre n’a rien à envier aux tours les plus puissantes. Ses armas? Un écran de 17 pouces, une carte Nvidia GTX 870M et un clavier rétroéclairé paramétrable. Vous pouvez étendre sa mémoire à 32 Go, ajouter trois autres SSD et les associer en Raid 3 pour propulser votre char d’assaut à 1600 Mo/s. Bestial !

Points forts
+ Le grand écran mat
+ La puissance du processeur et de la carte graphique
+ Le clavier rétroéclairé

Points faibles
– Le poids
– Le lecteur DVD au lieu d’un Blu-Ray.

Caractéristiques
Écran: 17,3 pouces (43,9 cm), 1920 x 1080 points, mat
Processeur: Intel i7 à 2,5 GHz
RAM: 16 Go
Stockage: SSD 128 Go + disque dur 1 To
Carte graphique: Nvidia GeForce GTX870M, 6 GO GDDR5
Connecteurs: 6 USB 3.0, HDMI, 2 mini DisplayPort
Sans fil: WiFi n, ac, Bluetooth 4.0
Système: Windows 8.1
Dimensions: 42,8 x 29,4 x 4,8 cm
Poids: 3,78 Kg
Prix : 1500€ env.

 

Autres modèles PC Gamers

  • ASUS R510JK – DM070H (630€)
    Petite bombe

Un peu plus de 2 kg, un écran de 15,6 pouces Full HD, une carte Nvidia GTX850M et un disque dur de 1 To, Une excellente affaire.

  • LDLC PC8 Sirius (1000 € )
    Gros callbre

LDLC une réussit la gageure de réunir des composants d’exception à un prix plancher. Sa puissante carte AMD R9 280 et son processeur à 8 cœurs devraient venir à bout des trois jeux offerts.

  • Acer Aspire VN7 – 791G-7202 (1000€)
    Plaisir des yeux

Jouer sur son écran mat de 17,3 pouœs est un pur bonheur: les images s’affichent rapidement, grâce à sa carte Nvidia GTX860M, son prooosseur Intel Core i7 et son SSD de 128 Go.


Laisser un commentaire

Retour en haut de la page
prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature )){ } elseif (function_exists( prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(