Forfaits 3G pour transformer un smartphone en Modem Reviewed by Momizat on . Rating:

Forfaits 3G pour transformer un smartphone en Modem

Forfaits 3G pour transformer un smartphone en Modem USBNi box ADSL a portée de main, ni Wi-Fi? Pas de panique, il suffit d’un smartphone pour afficher Internet sur votre ordinateur ou votre tablette. Une opération sous conditions.

Avant de partir en vacances, vous avez pensé à tout ce que vous alliez mettre dans votre valise. Incorrigible technophile, vous allez même emporter votre ordinateur portable, votre tablette, mais aussi votre liseuse, votre console de jeux portable … On ne sait jamais, ça peut être utile, surtout s’il y a du Wi-Fi sur place. Mais une fois arrivé sur votre lieu de villégiature, déception: pas de Wi-Fi, ou alors il est payant, et pas qu’un peu! En revanche, la connexion 3G de votre smartphone est au beau fixe. Et si tous vos apparais en profitaient… Vous ne le savez peut-être pas, mais votre smartphone peut devenir une borne d’accès à Internet. Cette opération porte un nom technique: le « tethering », traduisez littéralement par « rattachement ». Les opérateurs de téléphonie parlent de fonction modem 3G ou de partage de connexion. Sa mise en œuvre n’est guère compliquée avec un iPhone ou un mobile fonctionnant sous Android. Il suffit d’activer cette fonction dans les paramètres du smartphone (voir les manipulations détaillées ci-dessous).
Besoin de télécharger un livre sur votre liseuse? Envie de surfer confortablement sur le grand écran de votre ordinateur? Reliez-les avec un câble USB ou en Wi-Fi à votre mobile qui se chargera de les connecter à Internet.

Avec certains forfaits seulement
Bien évidemment, encore faut-il disposer d’un forfait mollie adéquat. Car tous n’incluent pas nécessairement la fonction modem 3G. Le plus difficile quand on consulte les catalogues tarifaires des différents opérateurs, c’est justement de détecter quels forfaits autorisent l’utilisation de la connexion 3G avec autre chose que son smartphone. Il faut donc bien vérifier dans les descriptifs des offres (les fiches d’information standardisées que doivent fournir sur leur site Web tous les opérateurs) si l’usage modem 3G est permis. Pour simplifier la tâche,un tableau recensant toutes les offres actuelles a été établi. De quoi déceler un forfait adapté à votre budget et à vos besoins avec ou sans smartphone inclus: si vous possédez un mobile basique ne permettant pas le partage de connexion, c’est peut-être l’occasion d’en changer. Remarquez qu’il y a quelques mois, l’option modem 3G était encore une denrée rare, réservée aux forfaits les plus chers; mais depuis l’arrivée de Free Mobile, la donne a change. En réponse à son offre toutes options sans engagement à 20 €, Bouygues Telecom, 0range et SFR ont vite dégainé de nouvelles offres similaires à moins de 25 €. Elles se nomment B&You, Sosh et Red. En revanche, hormis Zéro Forfait, aucun petit opérateur – Virgin et NRJ Mobile en tête – n’intègre encore cette fonction pourtant tellement pratique!

Des options pas toujours avantageuses
Si votre forfait actuel n’intègre pas l’usage du smartphone comme modem 3G. Vous pouvez sans doute souscrire une option. Mais, en règle générale, celle-ci limite la quantité de données que vous pourrez échanger (mails, vidéos, photos …). Par ailleurs, ce type d’option ne peut être souscrit avec n’importe quel forfait, hormis chez Orange qui est plus souple. Bouygues la réserve aux seuls abonnés à son forfait Eden pour smartphones. SFR, de son côté, propose trois options dont une qui s’ajuste en fonction de la quantité de données utilisées par mois, mais c’est une richesse de façade … Car pour en profiter, il faut déjà savoir de quel forfait mobile on dispose: par exemple, les détenteurs des anciens forfaits Illimythics ne peuvent souscrire qu’à la seule option Modem 24/24, facturée près de 30€ par mois pour l Go de données. Pire, ils sont défavorisés face aux souscripteurs de l’actuelle gamme de forfaits Carré, qui paient 10 € de mans pour la même option … et donc le même service) Voilà qui pourrait inciter certains clients à opter pour une formule plus récente… et, au passage, à se réengager pour quelques mois.

Attention à la consommation
La fonction modem, une solution miracle? Non. Car si surfer sur le Web sur son ordinateur à l’aide de la connexion de son mobile s’avère très pratique, cela présente toujours des contraintes. Soulignons, par exemple, qu’il ne s’agit pas d’une connexion totalement illimitée, comme peut l’être aujourd’hui une liaison par ADSL ou par câble. Certes, il n’y a pas de limite de temps: vous pouvez rester toute la journée connecté, si le cœur vous en dit. En revanche, vous devrez être attentif à la quantité de données que votre opérateur vous autorise à échanger: elle atteint parfois 3 Go voire moins sur les forfaits les plus économiques (tout juste 20 Mo sur le forfait B&You à 10 €/mois, par exemple). Or, surfer sur le Web avec son ordinateur plutôt qu’avec son smartphone revient à consommer davantage de données parce que l’on affiche beaucoup plus d’éléments dans son navigateur. Imaginez aussi la différence de consommation entre une vidéo HD et sa version pour smartphones… Donc gare à vos usages. De plus, sachez que tout n’est pas permis. Généralement, pas question de faire du téléchargement intensif. Sauf chez Bouygues, qui se démarque en l’autorisant dans ses forfaits B&You, mais pas dans ses autres offres! À n’y rien comprendre.
Il faut donc surveiller de près votre consommation de données. Tous les smartphones le permettent. Ils embarquent des compteurs qui affichent le nombre d’octets échangés sur une période donnée (ceux intégrés à la version 4 d’Android sont, à ce titre, très bien faits). Mais attention à bien remettre les compteurs à zéro en fin de période.

Pour un suivi plus précis
Pour des mesures plus détaillées, vous pouvez aussi faire appel à des applis spécifiques, par exemple traffic Monitor pour iOS et Android, ou Data Counter Pro pour Android (1,75 €, à installer en complément de l’utilitaire gratuit Data Counter]. Ce dernier fait la différence entre l’usage classique de votre smartphone ou en tant que modem 3G. À défaut, vous pouvez aussi vous appuyer sur les outils proposés par votre opérateur: SMS d’alerte qui vous préviennent en cas d’approche du seuil mensuel autorisé, applis mobiles de suivi conso, espace client en ligne affichant les consommations d’appels et de données en cours. Cependant, cela manque encore de précision. L’usage modem 3G est en plein développement: on aimerait donc maintenant que les opérateurs fournissent des outils de suivi consommation qui en tiennent vraiment compte!

Meilleurs forfaits pour partager la connexion 3G

 

Opérateur Nom de l’offre Volume données Autres caractéristiques Prix mensuel avec engagement Prix mensuel sans engagement
Bouygues Telecom Eden Relax 500 Go (débit réduit au-delà) 2h d’appels + 3 numéros illités (France), SMS et MMS illimités 29,90 €
(24 mois, mobile inclus)
34,90 €
(12 mois, mobile inclus)
29,90 €
B&YOU 24/24 & Internet 3 Go (débit réduit au-delà) Voix illimitée fixes/mobiles (France, USA, Canada) et fixes vers 43 destinations, SMS et MMS illimités Non proposé 19,90 €
Free Mobile Forfait Free 3 Go (débit réduit au-delà) Voix illimitée fixes/mobiles (France, USA, Canada) et fixes vers 40 destinations, SMS et MMS illimités Non proposé 19,90 €
(15,99 € le premier abonnement pour les abonnés FreeBox)
Zero forfaits Équitable 1h 100 Mo (ajustable) 1h d’appels, 100 SMS Non proposé 4,99 €

 

Comment partage la connexion du mobile/smartphone avec un PC, tablette et autres :

  • Pour iPhone :

Sur les appareils Apple, 1a fonction modem 3G est intégrée à iOS, le système d’exploitation des iPhone, depuis la version 4.0. Elle y est nommée Partage de connexion.

> Pour mettre en œuvre la fonction Partage de connexion, ouvrez les Réglages, puis Partage de connexion (avec les versions d’iOS antérieures à la 5.1, vous devez d’abord ouvrir Réglages, puis Général et Réseau).

> Si votre, forfait mobile n’inclut pas cette fonction ou l’option correspondante, le menu reste grisé. Face à Partage de connexion, faites glisser l’interrupteur de 0 à 1.

> Pour utiliser cette connexion avec un ordinateur, branchez-y votre iPhone en USB ou reliez-le sans fil en Bluetooth (si votre machine en est équipée).

> Une fois le pilote réseau installé (sous Windows, cela crée une connexion Apple Mobile Device Ethernet), vous voilà prêt à surfer.

> Vous pouvez aussi partager votre connexion 3G en Wi-Fi et ainsi en profiter sur cinq appareils eu maximum (ordi, liseuse, baladeur, etc), Activez le partage, puis tapotez le champ Mot de passe Wi-Fi afin de modifier le mot de passe par défaut. Il doit contenir au minimum huit caractères. Ensuite, sur l’appareil que vous souhaitez connecter; recherchez le réseau WiFi nommé iPhone de… (suivi du nom de son propriétaire). Saisissez le mot de passe de ce réseau: vous êtes sur le Net!

  • Pour Android :

Sur un smartphone Android, la fonction est nommée modem USB présente depuis la version 2.2 de ce système d’exploitation.

> Commencez par repérer la version d’Android présente sur votre mobile: ouvrez les Paramètres, puis À propos du téléphone. Revenez dans les Paramètres, ouvrez Sans fil et réseaux et branchez le smartphone à votre ordi en USB. Ensuite, ouvrez Fonction modem (version 2.2) ou Point d’accès et modem (version 2.3 et 4 – avec cette dernière version, tapotez Plus pour afficher ce menu) et cochez la case Modem USB. Après installation du pilote réseau sur votre PC, votre ordi est relié à Internet.

> De plus, comme sur iPhone, vous pouvez partager votre connexion 3G en Wi-Fi avec cinq appareils maximum. Là encore, il existe quelques différences entre les versions du système d’exploitation mobile. Pas besoin de brancher le smartphone à un ord.

> Tout se passe dans la section Sans fil et réseau des Paramètres d’Android. Le menu se nomme Partage de connexion et point d’accès sous Android 2.2 ; dans les versions ultérieures, c’est Point d’accès et modem.

> Ouvrez le menu vous permettant de modifier lés Paramètres du point d’accès; le cas échéant, cochez Point d’accès mobile, puis configurez-le. Pour cela, définissez le nom qui servira à identifier le réseau dans le champ SSID du réseau, choisissez le niveau de sécurité WPA2 (pour protéger au mieux la connexion) et indiquez le mot de passe de votre choix.

Après validation, vous pourrez, sur un autre appareil WiFi, chercher le réseau ainsi créé et vous y connecter.

 


Commentaires (2)

  • Marionc

    Bonjour, lorsque vous dites que le débit est réduit au delà, cela signifie que l’on peut utiliser en illimité mais que la connexion sera plus lente ? ou alors paye t-on un surplus au delà des 3go ?
    merci d’avance

    Répondre
    • admin

      Bonjour
      C’est claire : le débit est réduit au delà d’un total de données spécifié selon l’offre (Exemple : Le débit est réduit à 128 Kbps au delà d’une consommation de 2Go pour un forfait X 24/7 )

      Répondre

Laisser un commentaire

Retour en haut de la page
prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature )){ } elseif (function_exists( prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(