Liseuse numérique Fnac KoboGlo : Test, avis et prix Reviewed by Momizat on . Rating:

Liseuse numérique Fnac KoboGlo : Test, avis et prix

Nouvelle liseuse numérique Fnac KoboGloAvec son écran bien contrasté et son système d’éclairage intégré, la nouvelle liseuse de la Fnac est agréable à utiliser, même la nuit! Un argument vraiment convaincant.

L’encre électronique fait des miracles! Avec leur écran très reposant pour les yeux, les liseuses sont parfaites pour lire ou relire des romans. À ceci près qu’elles ne peuvent être utilisées de nuit car l’écran n’émet aucune lumière. Pour son nouveau modèle, la Fnac a résolu le problème en intégrant un système d’éclairage, solution plus élégante que les petites lampes Led externes à pincer sur la liseuse.

Voici donc la KoboGlo, équipée d’un écran tactile de 6 pouces (15 cm de diagonale) et fabriquée pour la Fnac par la firme canadienne Kobo Inc. Pas très différente d’aspect de la première Kobo by Fnac, rebaptisée Kobotouch : une petite plaque en plastique de la largeur d’un livre de poche, mais un peu moins haute (15.7 cm contre 16,5 cm). Fine et aussi légère (180 g), elle est plaisante à prendre en main. Le design déjà minimaliste de la première Kobo est encore épuré. L’unique bouton qui servait à revenir à la page d’accueil, disparaît, remplacé par une commande tactile. Ce n’est pas forcément plus pratique, mais la KoboGlo y gagne en sobriété.

Confort garanti

Les seules touches de la nouvelle liseuse sont bien cachées sur le haut du boîtier: l’une permet d’allumer ou de réveiller l’appareil, l’autre d’activer le fameux système d’éclairage. Bien plus qu’un gadget, ce dernier se révèle aussi agréable que pratique pour lire dans la pénombre ou même dans l’obscurité. La lumière est répartie convenablement sur toute la surface de l’écran et son intensité se règle simplement avec un petit curseur tactile. Mais l’éclairage intégré est évidemment alimenté par la batterie, donc au détriment de l’autonomie. Celle-ci reste toutefois très satisfaisante. D’après les tests, un lecteur assidu n’aura à la recharger qu’après une à deux semaines d’utilisation. Elle est même censée tenir trente jours, comme celle du premier modèle, si l’éclairage n’est pas activé. Confort garanti, donc, pour de longues heures de lecture, d’autant que l’écran a été amélioré. La définition passe de 600 points par 800 à 788 points par 1024, ce qui permet en principe d’affiner les caractères. En pratique, la différence ne saute pas aux yeux. On note surtout une amélioration du contraste: sur le fond gris clair, les polices se détachent plus nettement que sur la première Kobo. Le confort est aussi bon qu’avec la Reader PRS-T2 de Sony, notre référence dans le monde des liseuses.

Pas de changement côté stockage, soit 2 Go (dont 1,4 disponible) extensibles par carte MicroSD. De quoi stocker quelques milliers de livres au format ePub, de photos Jpeg ou de documents PDF, les principaux formats reconnus par la KoboGlo. Sa puissance, en revanche, a été augmentée : son processeur passe ainsi de 800 MHz à 1 GHz pour une plus grande rapidité de navigation dans l’interface. Le changement de page sur l’écran tactile est aussi plus rapide.

Recherche laborieuse

En revanche, l’interface et l’organisation des menus changent peu… et c’est bien dommage. Et comme les fonds de la Fnac et du Canadien Kobo ont été réunis en une seule librairie en ligne, une requête sur un auteur livre pêle-mêle tous ses ouvrages publiés dans toutes les langues. De plus, le moteur de recherche du magasin en ligne nécessite toujours, pour arriver à sas fins, une saisie très précise du titre ou du nom de l’auteur, sans oublier ni lettre ni espace. Et les prix des livres trouvés via ce moteur ne s’affichent qu’au moment du règlement, c’est-à-dire bien trop tard.

Malgré ces défauts, la KoboGlo est une liseuse compacte et réactive, un bon choix pour qui veut s’adonner à la lecture en voyage ou à la maison. Elle va toutefois subir une rude concurrence dans les prochaines semaines, avec l’arrivée de la Paper-white d’Amazon et de la Cybook Odyssey HD FrontLight de Bookeen, toutes deux équipées aussi d’un éclairage intégré. À l’approche de Noël, la bataille des liseuses s’annonce féroce!.

 

Caractéristiques

  • Système : Logiciel Kobo
  • Écran : 6 pouces (15,24 cm), 768 x 1024 pixels, techno E-Ink Pearl avec éclairage
  • Mémoire : 2 Go de mémoire (Extensible par carte MicroSD)
  • Réseaux sans fil : Wi-Fi n
  • Librairie : Fnac/Kobo
  • Formats lus : ePUB (avec ou sans DRM Adobe), PDF, TXT, JPG
  • Dimensions : 11,4 x 15,7 x 1 cm
  • Poids : 185 gLiseuse numérique Fnac KoboGlo : Test, avis et prix

 

Test et avis

  • Équipement : Bien
  • Affichage : Excellent
  • Ergonomie : Bien
  • Formats / Services : Bien
  • Réactivité : Excellent
  • Autonomie : Excellent

 

  • Poins forts
    + La qualité de l’écran
    + L’éclairage possible de la dalle
    + Les dictionnaires disponibles
    + L’autonomie satisfaisante
  • Points faible
    – L’ergonomie perfectible du logiciel Kobo
    – Pas de lecture audio

 

Note globale : 7,2/10
Prix : 130 € env.

Ou l’acheter : Boutique Fnac


Laisser un commentaire

Retour en haut de la page
prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature )){ } elseif (function_exists( prettyPhoto[mom_slideshow]post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(post_feature ?php } else { ?)){ } elseif (function_exists(